Léon Gérin

Léon Gérin ( - ) était un pionnier de la sociologie au Québec, souvent considéré comme le premier sociologue québécois.

Pour les articles homonymes, voir Gérin.
Léon Gérin
Biographie
Naissance
Décès
(à 87 ans)
Montréal
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Membre de
Influencé par
Distinctions

Biographie

Né à Québec au Canada-Est, Léon Gérin est le fils du poète Antoine Gérin-Lajoie et de Joséphine Parent. Il étudie au Collège d'Ottawa puis au Séminaire de Nicolet, avant de faire son droit à l'Université Laval de Montréal. Séjournant à Paris, il découvre sa vocation sociologique en 1886.

D'abord sténographe judiciaire, il devient secrétaire personnel du ministre Auguste-Réal Angers. À partir de 1903, il traduit les débats de la Chambre des communes du Canada. Il épouse Adrienne Walker.

Gérin accumule de nombreux documents sur la société canadienne-française et multiplie ses correspondances et ses publications. Son œuvre influencera le sociologue Georges-Henri Lévesque. Nommé président de la Société royale du Canada, il est récipiendaire de la médaille Lorne Pierce en 1941.

Il décède à Montréal au Québec à l'âge de 87 ans.

Le prix Léon-Gérin et la médaille Innis-Gérin sont nommés en son honneur. Hervé Carrier, Jean-Charles Falardeau et Jean-Philippe Warren (L'Engagement sociologique, Éditions du Boréal, 2003) ont écrit sur sa vie.

Ouvrages publiés

  • L'habitant de Saint-Justin, 1898,
  • L'Exploitant agricole émancipé, 1937
  • Aux sources de notre histoire. Les conditions économiques et sociales de la colonisation en Nouvelle-France, 1948
  • Le Type économique et social des Canadiens. Milieux agricoles de traditions françaises, 1948
  • Textes de Léon Gérin

Liens externes

  • Portail du Québec
  • Portail du Canada
  • Portail de la sociologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.