L'Atelier (1840-1850)

L'Atelier est un journal fondé en par des ouvriers se réclamant des idées de socialisme utopique et socialisme chrétien de Philippe Buchez (1796-1865). Il est rédigé par des ouvriers. Nous y voyons les noms d’André Martin, charpentier et d’Anthime Corbon, typographe, ce dernier étant souvent considéré comme le principal rédacteur. Ce journal se qualifie lui-même d'« Organe des intérêts moraux et matériels des ouvriers », puis « organe spécial de la classe laborieuse ». Il fait partie des grands ancêtres de la presse socialiste sous la monarchie de juillet, au même titre que « Le Populaire » du socialiste utopique Etienne Cabet (1833-1835 et 1841-1851), « La Fraternité de 1845 » (1846-1848), voire « La Réforme » (1843-1850).

Pour les articles homonymes, voir L'Atelier et Atelier (homonymie).

L'Atelier
Pays France
Langue Français
Périodicité mensuel
Fondateur Philippe Buchez
Date de fondation septembre 1840
Date du dernier numéro 1850

Bibliographie

  • Armand Cuvillier, Un journal d'ouvriers : « L'atelier » (1840-1850), Paris, Les Éditions Ouvrières, coll. "Masses et Militants", 1954, 226 p.
  • Notice de l'Université de l'Ohio sur « L'Atelier »

Voir aussi

Lien externe

  • Portail du syndicalisme
  • Portail de la presse écrite
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.