LVG C.II

Le LVG C.II est un avion militaire biplan de reconnaissance allemand de la Première Guerre mondiale.

LVG C.II

Vue de l'avion.

Constructeur LVG
Rôle Avion de reconnaissance, d'observation, et de bombardement léger
Mise en service
Équipage
2 (1 pilote, 1 observateur)
Motorisation
Moteur Mercedes D.III
Nombre 1
Type 6 cylindres en ligne refroidi par liquide
Puissance unitaire 160 ch
Dimensions
Envergure 12,85 m
Longueur 8,10 m
Hauteur 2,92 m
Masses
À vide 845 kg
Maximale 1 402 kg
Performances
Vitesse maximale 130 km/h
Plafond 5 030 m
Armement
Interne 1 mitrailleuse tirant vers l'arrière, plus 1 tirant vers l'avant sur les derniers exemplaires
Externe 10 bombes de 10 kg

Au printemps 1915 apparaît sur le front le LVG C.I doté d'un moteur de 150 cv, remplacé peu de temps après par le C.II doté d'un moteur de 160 cv, tous deux utilisés pour la reconnaissance, l'observation visuelle ou photographique, ainsi que pour le bombardement léger.

Le , un C.II largua six bombes de 10 kg sur la gare londonienne de Victoria Station (la cible réelle était cependant l'Amirauté), mais en rentrant de son raid il eut une panne moteur et fut obligé d'atterrir près de Boulogne-sur-Mer où son équipage fut fait prisonnier[1].

Au printemps 1916, environ 250 C.I et C.II étaient en service actif. Quelques C.II de fin de production furent équipés d'une mitrailleuse synchronisée tirant vers l'avant[2].

Le vola le prototype du LVG C.V, qui remplaça rapidement le C.II sur les chaînes de production, les C.III et C.IV ne dépassant pas le stade des essais.

Notes et références

  1. www.aviastar.org __ LVG C.II 1915.
  2. Site internet jn.passieux.free.fr __ L.v.g.-C.ii-JN Passieux.
  • Portail de l’aéronautique
  • Portail de la Première Guerre mondiale
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.