La Belle Espionne

La Belle Espionne (titre original : Sea Devils) est un film américano-britannique réalisé par Raoul Walsh, sorti en 1953.

La Belle Espionne
Titre original Sea Devils
Réalisation Raoul Walsh
Scénario Borden Chase
Acteurs principaux
Sociétés de production Coronado Productions
RKO Radio Pictures
Pays d’origine États-Unis
Royaume-Uni
Genre Film d'aventure
Durée 91 minutes
Sortie 1953

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Synopsis

1800. Un soir, à Guernesey, Gilliat et Willie, des pêcheurs devenus contrebandiers à cause des guerres napoléoniennes, aident la belle Drouette à rencontrer Lethierry, un aristocrate local, sans savoir qu'elle est en réalité une espionne anglaise. Sa mission est de se faire passer pour la Comtesse de Remuset, en prison à Londres, et d'obtenir des informations sur la marine française. Elle embarque pour la France sur leur bateau, leur faisant croire qu'elle veut sortir son frère des prisons françaises. Gilliat, la prenant pour une espionne française, va un moment contrarier ses plans, mais elle réussit finalement à rencontrer Fouché, en mission pour préparer la venue de Napoléon, et à entendre ce dernier discuter de ses plans avec ses officiers. Mais Fouché, méfiant, découvre qu'elle n'est pas la vraie comtesse et l'emprisonne. Prévenu par pigeon voyageur, Lethierry organise son évasion, mais son message est intercepté par Fouché qui la fait suivre. Gilliat et Willie arrivent à temps pour retenir Fouché et ses hommes et permettre ainsi à Drouette de s'échapper dans leur bateau. Une fois en sécurité, Gilliat et Drouette s'embrassent.

Fiche technique

Distribution

Notes et références

    Voir aussi

    Bibliographie

    Liens externes

    • Portail du cinéma britannique
    • Portail du cinéma américain
    • Portail des années 1950
    • Portail du monde maritime
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.