La Castellina

La Castellina est un site étrusque placé sur une colline de 130 m d'altitude située près de Rome en Italie, à 3 km au sud de Civitavecchia et près de Santa Marinella.

Découvertes

S. Bastianelli découvre le site Castellina del Marangone (nommé également ainsi par la proximité du fleuve côtier) au début du XXe siècle (1934-1936-1941) et outre les restes de murailles en scaglia, encerclant une aire de près de 3 ha, sont mises au jour la trace d'un tronçon routier, des sanctuaires intra et extra muros, des fondations, des traces de céramiques de type eubéen (vases plastiques orientalisant et corinthien), de poids de métier à tisser, des scories métallifères résultant de traitements de minerai (probablement dus à la présence des Monti della Tolfa, riches en minerais de fer et de cuivre, situés à égale distance de Cerveteri et Tarquinia), et en 1950 par les fouilles du professeur Colosanti, une citerne et les vestiges d'une habitation, dite des Cacciatori (« des Chasseurs »), et d'autres traces remontant au VIIe siècle av. J.-C. confirmées par les travaux de 1995 entrepris par la Soprintendenza Archeologica per l’Etruria meridionale, l’Université de Tübingen, en collaboration avec une équipe française du CNRS dirigés par le professeur Friedhelm Prayon.

En , le professeur P. Fontaine conduit une équipe de l’UCL pour examiner par stratigraphie les murailles de l'enceinte pour découvrir que les plus gros blocs datent du IVe siècle av. J.-C. et qu'ils se superposent à une muraille plus ancienne du VIIe siècle av. J.-C. en roche brute, probablement une des plus anciennes connues de l'Étrurie, que celles mêmes des cités voisines.

Le site semble avoir été abandonné à la romanisation du territoire par l'installation de la colonie maritime du Castrum Novum proche.

Le Musée archéologique national de Civitavecchia conserve et expose ces vestiges.

Notes et références

    Articles connexes

    Bibliographie

    • Friedhelm Prayon - Jean Gran-Aymerich, « Castellina del Marangone (Comune di S. Marinella, Prov. Roma) » in Mitteilungen des deutschen archäologischen Instituts, Römische Abteilung, 106, 1999, p.  343-364.
    • Freidhelm Prayon, Jean Gran-Aymerich, « La Castellina (com. de santa Marinella, prov. de Rome) » et « Les fouilles franco-allemandes sur le site étrusque de la Castellina del Marangone, près Civitavecchia, Italie. Les campagnes de 1995 et 1996 » in Mélanges de l'Ecole française de Rome. Antiquité, Année 1996, Volume 108, Numéro 108-1, p. 491-495
    • Paul Fontaine, Relazione preliminare sugli ultimi scavi eseguiti alla cinta muraria della Castellina, résumé de la communication présentée à Viterbe au XXIIIe Congresso di Studi Etruschi ed Italici - « Dinamiche di sviluppo delle città nell’Etruria meridionale: Veio, Caere, Tarquinia, Vulci » - 1er-.
    • Les fouilles franco-allemandes sur le site étrusque de la Castellina del Marangone, près Civitavecchia, Italie. Les campagnes de 1995 et 1996'' [lire en ligne]

    Liens externes

    • Portail de l’archéologie
    • Portail des Étrusques
    • Portail du Latium
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.