La Tour du diable

La Tour du diable (Tower of Evil), est un film d'horreur britannique réalisé par Jim O'Connolly, sorti en 1972.

La Tour du diable
Titre original Tower of Evil
Réalisation Jim O'Connolly
Scénario George Baxt
Acteurs principaux

Bryant Haliday,
Jill Haworth,
Anna Palk,
William Lucas,
Anthony Valentine,
Jack Watson

Pays d’origine Royaume-Uni
Genre Horreur
Durée 89 minutes
Sortie 1972

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Synopsis

Sur la petite île de Snape Island, perdue au large de l’Écosse et où se dresse un unique phare, deux pêcheurs accostent et découvre le spectacle macabre de trois jeunes adolescents sauvagement assassinés. Seule survivante, Penny, dans un état second, tue un des deux pêcheurs avant d’être maîtrisée et incarcérée dans un institut spécialisé. Son récit des évènements relate des faits de sorcellerie, d’envoûtement et de rituels macabres qui se sont déroulés sur l'île. Intrigués par une lance phénicienne très ancienne trouvée empalée dans le corps d’un des adolescents, une équipe de scientifiques, accompagnée du détective Evan Brent chargé de prouver l’innocence de Penny, décide de se rendre sur place à la recherche d’un trésor dédié à la divinité Baal. Mais ils ignorent d'un mystérieux tueur rôde sur l'île...

Fiche technique

Distribution

  • Bryant Haliday : Evan Brent
  • Jill Haworth : Rose Mason
  • Anna Palk : Nora Winthrop
  • William Lucas : le surintendance Hawk
  • Anthony Valentine : Dr. Simpson
  • Jack Watson : Hamp Gurney
  • John Hamill : Gary
  • Candace Glendenning : Penelope "Penny" Read
  • Dennis Price : Laurence Bakewell
  • George Coulouris : John Gurney
  • Robin Askwith : Des
  • Seretta Wilson : Mae
  • Fredric Abbott : Saul Gurney
  • Mark McBride : Michael Gurney
  • Marianne Stone : L'infirmière

Notes et références

Liens externes

  • Portail du cinéma britannique
  • Portail des années 1970
  • Portail de l’horreur
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.