La voz dormida

La voz dormida (The Sleeping Voice) est un film dirigé par l'Espagnol Benito Zambrano, tiré du roman éponyme. Il a été tourné en 2011, principalement dans l'ancienne prison de Huelva[1].

Synopsis

De même que le roman de Dulce Chacón, le film traite de la répression franquiste pendant l'après-guerre espagnole à travers la vie de Pépite (María León), une andalouse qui s'installe à Madrid où est incarcérée sa sœur Hortensia (Inma Cuesta). Pépite tombe amoureuse d'un guérillero (Paulino, Marc Clotet)[2].

Distribution

  • Inma Cuesta : Hortensia Rodríguez García
  • María León : Josefa "Pépite" Rodríguez García
  • Marc Clotet : Paulino González
  • Daniel Holguín : Felipe Vargas Cavalier
  • Miryam Gallego: Madame Protège
  • Meri Rodríguez : Jessica
  • Susi Sánchez : Sor Serafines
  • Javier Godino
  • Ana Wagener : Mercedes
  • Antonio Dechent : juge instructeur
  • María Garralón
  • Berta Ojea : la Zapatones
  • Emilio Linder
  • Ángela Cremonte : Elvira
  • Begoña Maestre : Amalia
  • Juan Amen : Genaro
  • Amaia Lizarralde : la Topete
  • Ana Gracia
  • Julio Vélez : police secrète
  • Lluís Marco : Monsieur Gonzalo
  • Fermí Reixach : aumônier de la prison
  • Jesús Noguero
  • Joaquín Perles : lieutenant Scie
  • Lola Casamayor : Rame
  • Charo Zapardiel
  • Manuel García Merino : Soigne
  • Arantxa Aranguren
  • Patricia Gómez Vázquez
  • Amparo Vega León
  • Marta Bódalo
  • Teresa Calo
  • Eduardo Marchi
  • Javier Mora : Alberto

Festivals

Palmarès

Notes et références

Liens externes

  • Portail du cinéma espagnol
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.