Lac Bonneville

Le lac Bonneville est un lac proglaciaire préhistorique du Pléistocène, dont la surface s'est progressivement réduite par évaporation et dont le Grand Lac Salé ne constitue qu'un vestige. Il est situé aux États-Unis, dans la région du Grand Bassin, sur les territoires actuels de l'Utah, de l'Idaho et du Nevada.

Image satellite du Grand Lac Salé, vestige du Lac Bonneville.

Cet article concerne le lac préhistorique. Pour l'actuel lac artificiel, voir Lac Bonneville (Oregon). Pour les autres significations, voir Bonneville.

Formation

Formé il y a environ 32 000 ans, il disparut il y a 16 000 ans à cause des changements climatiques. Il avait une profondeur de 305 mètres[1] et une superficie de 51 000 km2[2].

Il ne reste plus à l'heure actuelle que ses vestiges : le Grand Lac Salé, le lac Utah, le lac Sevier, le lac Rush et le Petit Lac Salé.

Le géologue américain Grove Karl Gilbert (1843-1918) publia en 1890 une étude détaillée du Lac Bonneville qu'il nomma en l'honneur du capitaine français Benjamin Louis Eulalie de Bonneville (1796-1878), qui avait minutieusement exploré la région.

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Lien externe

  • Portail des États-Unis
  • Portail des lacs et cours d’eau
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.