Le Barbare et la Geisha

Le Barbare et la Geisha (The Barbarian and the Geisha) est un film américain réalisé par John Huston en 1958, pour la Twentieth Century Fox.

Synopsis

Le Japon en 1856. Le diplomate Townsend Harris, accompagné d'un interprète et ami, Henry Heusken, vient prendre son poste de premier ambassadeur américain au Pays du Soleil Levant, à la suite d'un traité signé avec les États-Unis. Il se heurte à l'hostilité des nobles, notamment du Gouverneur local Tamura, et s'ingénie à gagner leur confiance. On lui impose une domestique, la geisha Okichi, chargée en réalité de rendre compte des faits et gestes du consul. Mais bientôt, une réelle amitié teintée d'amour naît entre eux...

Fiche technique

Distribution

Et (non crédités) :

  • Kodaya Ichikawa : Daimyo
  • Tokujiro Iketaniuchi : Harusha
  • Fuji Kasai : Le Seigneur Hotta
  • Takeshi Kumagai : Le chambellan
  • Fuyukichi Maki : Un paysan
  • Morita : Le Premier Ministre
  • James Robbins : Le Lieutenant Fisher
  • Norman Thomson (VF : Pierre Morin) : Le Capitaine Edmunds
  • Hiroshi Yamato : Le Shogun

Voix françaises

Commentaire

Le Barbare et la geisha, basé sur des faits réels, a été tourné au Japon. Le ton en est plutôt dramatique, mais l'humour n'est pas absent (avec notamment une scène de bagarre qui n'est pas sans rappeler l'univers du western). John Wayne trouve là un rôle assez inhabituel, au regard de sa filmographie la plus connue.

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail des années 1950
  • Portail du XIXe siècle
  • Portail du Japon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.