Le Cid (film)

Le Cid (El Cid) est un film italo-américain d'épopée historique réalisé par Anthony Mann, sorti en 1961.

Pour les articles homonymes, voir Le Cid.
Le Cid
Scènes du tournoi, tournage extérieur devant
le château de Belmonte (province de Cuenca, Espagne)

Titre original El Cid
Réalisation Anthony Mann
Scénario Frederic M. Frank
Philip Yordan
Acteurs principaux
Sociétés de production Samuel Bronston Productions
Dear Film Produzione
Pays d’origine États-Unis
Italie
Genre Film historique épique
Durée 184 min
Sortie 1961

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Synopsis

Le film raconte la vie romancée de Rodrigo Díaz de Vivar, le Cid Campéador et sa lutte pour conquérir, sur les Maures, le royaume de Valence.

Fiche technique

Distribution

Raf Vallone (le comte Ordóñez), en marge du tournage

Production

Tournage

Les scènes d'extérieur ont été tournées à Peñiscola (Espagne), dont les fortifications représentaient les murailles de Valence. Certaines scènes furent tournées dans et à l'extérieur (on voit le château au loin pendant le tournoi) du château de Belmonte (Espagne). Les villageois furent enrôlés plusieurs jours comme figurants pendant le tournage.

Le grand médiéviste Ramón Menéndez Pidal fut conseiller du film pour les aspects historiques.

Le rôle de Chimène fut initialement attribué à Sarita Montiel, épouse d'Anthony Mann, qui était à l'époque la star espagnole la plus connue aussi bien par ses films que par ses chansons. Sarita Montiel ne voulut pas interrompre une carrière à base de films musicaux, chaque film étant accompagné à sa sortie par un album 33 tours, qui connaissaient un triomphe dans le monde entier. Elle refusa donc le rôle et conseilla à Anthony Mann d'engager Sophia Loren. Anthony Mann avoua par la suite qu'il préférait le rôle plus dense de la princesse Urraca qu'il confia à Geneviève Page et négligea quelque peu Sophia Loren durant le tournage. Pour se racheter, il lui confia le rôle principal de son film suivant, le fabuleux péplum La Chute de l'empire romain , devenu un film culte pour de nombreux cinéphiles, magré son échec public.

Chanson du film

The Falcon and The Dove, paroles de Paul Francis Webster et musique de Miklós Rózsa, interprétée par des chœurs.

Accueil

Le Cid à l'affiche sur Times Square et Broadway, dans les années 1960.

Martin Scorsese, qui appuya la restauration du film en 1993, considère Le Cid comme un des plus grands films épiques jamais tournés.

Récompenses

Voir aussi

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

  • Madeleine Garrigou-Lagrange, « Le Cid », Téléciné, no 102, Paris, Fédération des Loisirs et Culture Cinématographique (FLECC), février-, (ISSN 0049-3287)
  • François Amy de la Bretèque, Le Moyen Âge au cinéma. Panorama historique et artistique, Paris, Armand Colin, 2015, p. 83-88.

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail des années 1960
  • Portail du Moyen Âge central
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.