Le Dé bleu

Le Dé bleu est une ancienne maison d'édition créée à Chaillé-sous-les-Ormeaux (Vendée) par Louis Dubost et ayant publié plusieurs centaines d'ouvrages, de poésie contemporaine pour l'essentiel, de 1974 à 2009.

Le Dé bleu

Histoire

La maison trouve son nom dans un poème de René Char : « Le dé bleu du combat, …[1] »

Au catalogue de la maison se côtoient notamment Georges Bonnet, Georges-Louis Godeau, Philippe Longchamp, Jean-Claude Martin.

L'Idée bleue

Le Dé bleu est, par la suite, devenue une collection de la maison d'édition L'Idée bleue[2], toujours dirigée par Louis Dubost, jusqu'à la fin de son activité en 2009[3].

Depuis 2010, le catalogue de L'Idée bleue est diffusé par, collection par collection, par trois éditeurs[4] :

  • Collection « Le dé bleu » : éditions Éclats d’encre
  • Collection « Le farfadet bleu » : éditions Cadex
  • Collection « mots-nambules » : éditions Cénomane

Notes et références

  1. Voir sur lideebleue.unblog.fr.
    « Le dé bleu du combat,
    le guetteur qui sourit
    quand sa lyre profère :
    “Ce que je veux, sera !” »
  2. Voir notice de collectivité du Dé bleu sur le catalogue général de la BnF.
  3. Voir notice de collectivité de L'Idée bleue sur le catalogue général de la BnF.
  4. Voir sur lideebleue.unblog.fr.

Liens externes

  • Portail de l’édition
  • Portail de la poésie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.