Le Jeune Indépendant

Le Jeune indépendant est un quotidien généraliste algérien en langue française, fondé le , il est le premier quotidien de la presse privée en Algérie. [source insuffisante]

Pour un autre journal algérien, voir Liberté (Algérie).

Le Jeune indépendant

Pays Algérie
Langue Français
Périodicité Quotidien
Genre Généraliste
Fondateur Chafik Abdi
Date de fondation 1990

ISSN 1111-0155
Site web www.jeune-independant.net

Historique

Fondé en 1990 par Fathy Bourayou et Kamar Idir [1]. Le journal commence sous format hebdomadaire puis devient quotidien. Ayant fais face à de nombreuses pressions et de nombreux aléas le journal s’arrête en 1994 puis revient sur la scène le 1er décembre 1997 sous format bi-hebdomadaire avant de passer au format quotidien le 8 juin 1998 sous la direction de Chafik Abdi, alors actionnaire majoritaire.[source insuffisante]

Il s'impose dans la sphère médiatique algérienne en comptant sur de nombreux journalistes de talents, à l'image de Noureddine Azouz, Yacine Temlali, Mouloud Ait-Challal, Mohamed Zaaf, Rachid Kaci, Mustapha Abdeli, le Hic, Djamel Kaouane, Abdelaziz Azizi et beaucoup d'autres chroniqueurs et contributeurs.[non neutre]

Ligne éditoriale

Les rubriques de ce quotidien sont :

  • Actualité
  • Politique
  • Sport
  • Monde
  • Économie
  • Culture
  • Santé
  • Multimédia
  • Automobile

Selon ses fondateurs, le Jeune Indépendant est un quotidien qui tient à son indépendance de tous les pouvoirs; que ce soit politique, économique ou financier.

Notes et références

  1. Clémens Illos, « [Portrait] Fathy Bourayou, un « fantassin de la liberté » - Journal La Marseillaise », sur www.lamarseillaise.fr (consulté le 12 septembre 2019)

Liens internes

Liens externes

  • Portail de la presse écrite
  • Portail de l’Algérie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.