Le Livre noir (film)

Le Livre noir (sorti sous les titres Reign of Terror et The Black Book[1],[2]) est un film américain d'Anthony Mann sorti en 1949 et se situant sous la Révolution française.

Pour les articles homonymes, voir Livre noir.
Le Livre noir

Titre original Reign of Terror
Réalisation Anthony Mann
Scénario Aeneas MacKenzie
Philip Yordan
Acteurs principaux
Sociétés de production Walter Wanger Productions
Pays d’origine États-Unis
Genre drame historique
Durée 89 minutes
Sortie 1949

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ce film historique en costume utilise les dispositifs de l'intrigue, le type des personnages et les techniques stylistiques d'un film noir, ainsi que l'atmosphère du thriller[3] et de nombreux éléments du film de poursuite.

Le film sort en France en DVD le [4].

Synopsis

Charles d'Aubigny est envoyé en France par La Fayette pour comploter avec Barras afin que Robespierre ne puisse devenir dictateur de fait. Il doit pour cela prendre l'identité de Duval, après avoir tué ce dernier. Sous ce nom, il rencontre Robespierre qui lui révèle qu'il a consigné une liste noire des ennemis de la France dans un petit livre. D'Aubigny va dès lors tout faire pour s'en emparer, avec l'aide de Madelon...

Fiche technique

Danton (Wade Crosby, au premier plan) face à Robespierre (Richard Basehart, à l'arrière-plan, à droite).

Distribution

Arnold Moss dans le rôle de Fouché.
Jess Barker dans le rôle de Saint-Just.

Notes et références

  1. The Black Book poster at IMP Awards
  2. Selon l'AFI (Cf. lien externe), le film est sorti initialement sous le titre Reign of Terror à l'été 1949, mais lors de la sortie à New York à l'automne de la même année, le titre utilisé était The Black Book
  3. William Darby, Anthony Mann: the film career, McFarland, , 294 p. (lire en ligne), p. 81-89.
  4. Thibaut Matrat, « L'Œuvre au noir », L'Intermède, (lire en ligne)

Bibliographie

  • Sylvie Dallet, La Révolution française et le cinéma : de Lumière à la télévision, Éditions des Quatre-Vents, coll. « Le Cinéma et son histoire », , 240 p. (ISBN 2-907468-04-9, présentation en ligne)
    (Ouvrage issu d'une thèse de doctorat sur le cinéma et la télévision, soutenue en 1987 à l'université Paris-X Nanterre devant Serge Bernstein, Marc Ferro et Paul Gerbod, [présentation en ligne].)
  • Raymond Lefèvre, Cinéma et Révolution, Paris, Edilig, coll. « Cinégraphiques », , 221 p. (ISBN 2-85601-199-3).
  • Nicolas Saada, « « Don't call me Max » : le thriller de la Terreur (A. Mann, Le Livre noir) », Vertigo, no 4 « Les écrans de la Révolution », , p. 83-85 (ISSN 0985-1402).

Liens externes

  • Portail de la Révolution française
  • Portail du cinéma américain
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.