Le Mas des Escaravatiers


Le Mas des Escaravatiers est un festival de musiques actuelles situé dans le Var à Puget-sur-Argens entre Nice et Marseille.

Le Mas des Escaravatiers

Logo du Mas depuis 2013

Genre Musiques actuelles
Lieu Puget-sur-Argens (Var)
Période juin à août
Capacité 1 000
Date de création 2003
Fondateurs Sébastien Costamagna
Statut juridique Association
Direction Sébastien Costamagna
Direction artistique Emmanuelle Picq (2003-2008)
Sébastien Costamagna (2009-2017)
Site web lemas-concert.com

Créé en 2003 par Sébastien Costamagna, il est caractérisé par son lieu d'accueil : le jardin d'un mas provençal érigé dans les années 1960[réf. souhaitée], au milieu d'un domaine viticole, accueillant 1 000 personnes maximum, à 10 mètres de la scène au plus loin. C'est une exposition d'art contemporain qui a projeté ce mas au rang des lieux culturels de la région[réf. souhaitée]. Aujourd'hui, il est le premier festival de musiques actuelles du Var[réf. souhaitée], avec des programmations très éclectiques, allant de la variété française à l'électro en passant par du rap.

En 2015, le festival a fait appel à un financement participatif auprès du public afin de pérenniser ses événements[réf. souhaitée]. En effet, les baisses conséquentes de subventions publiques rendent la longévité des festivals fragile[1]. Un grand nombre de festivals ont fermé cette année-là, comme notamment Les Voix du Gaou. Le Mas a pu se relever en partie grâce aux dons du public[réf. souhaitée].

Le Mas des Escaravatiers est aussi à l'origine du « Puget Live Festival » (2012-2014), en collaboration avec Panda Events et la mairie de Puget-sur-Argens.

Le groupe Lilly Wood and the Prick sont des habitués du festival, pour lequel ils ont écrit une chanson s'intitulant Le Mas figurant sur leur deuxième album The Fight.

Le a été inaugurée la salle du Mas d'Hiver, qui accueille de nombreuses manifestations d'octobre à mai.


Historique[2]

2005

Touré Kunda, Jacques Higelin, Sinclair, Bumcello, Helena Noguerra, Lord Skalipsoul, No Jazz

2006

Arthur H, Jean Paul Poletti, Touré Kunda, No more Babylon, Caligagan, Oshen, Pauline Croze, Son Trinitario, Fabrice Abraham, Yann Tiersen, Son Trinitario.

2007

Rose, Thomas Fersen, Bumcello, Reggiani - Mirabassi, Anis, Charlélie Couture, Sinclair, Louis Bertignac, Loïc Lantoine, Babet.

2008

Ours, Alexandre Kinn, Daphné, Benjamin Biolay, Sanseverino, High Tone, The Do, Camille, Bensé, Jil is Lucky, Thomas Dutronc, Benoît Doremus, Lo Cor De La Plana.

2009

DJ Vadim, Grégoire, Bonga, Sebo K, Pep's, Grace, The Congos, Soulmates, Maniacx, Paingels, Congopunq, Missill, Bumcello, Emily Loizeau, Cocoon, Izia, Collie Buddz, The Herbaliser.

2010

Cœur de pirate, Féfé, Yodelice, Carl Craig, The Gladiators, Brigitte Fontaine, Les Plasticines, Biologik Solar Sound System, Jill is Lucky, Lilly Wood &

The Prick, Camelia Jordana, High Tone, Revolver, Pony Pony Run Run, Hindi Zahra.

2011

Lancement des "brunchs sonores" tous les dimanches de la saison durant lesquels sont programmés des DJ's locaux. Des radios indépendantes sont également invitées (Radio Meuh, Radio grenouille...)

Programmation du festival: Irma, Brigitte, Sir Samuel, Missill, Netik, Alborosie, Sanseverino, Femi Kuti, Yael Naim, The Do, James Vincent McMorrow, Medi, Moriarty, Israël Vibration, Têtes Raides, Mademoiselle K, Cocoon, Jah Observer, Toots and the Maytals

2012

Le Mas

Olivia Ruiz, The Shoes, Izia, Revolver, Grace, Inna Modja, Lilly Wood and The Prick, Groundation, 1995, Camille Barbaz, Rover, Le Peuple de l'Herbe, Debout sur le zinc, Morgan Heritage, Bumcello, Elisa Do Brasil, Missill, Paris Combo, Agoria, 69db, Mani, Camelia Jordana, Follie Follies, Arnaud Maillard.

Puget Live Festival

Yuri Buenaventura, Scratch Lee Perry, Max Roméo, Bibi Tanga.

2013

Le Mas

Lilly Wood and The Prick, Popof, Rokia Traoré, George Clinton, The Congos, Youssoupha, Imany, Fauve, Popa Chubby, Saule, Maceo Parker, Kanka, Akua Naru, Orfaz, Tambour Battant, Les Diamantaires, Ky Mani Marley, Congopunq, Arnaud Maillard, Dub4, Simbad, Aba Shanti I, Fabrice Abraham, Freddy McQuinn, Mark De Clive Lowe.

Puget Live Festival

Nekka, Wu Tang Clan.

2014

Le Mas

Ayo, Bibi Tanga, Bumcello, Busy Signal, Caravan Palace, Chassol, Chlorine Free, Fred Wesley, Girls in Hawaii, Gramatik, High Tone, Hollysiz, Jabberwocky Jeanne Cherhal, Têtes Raides, Lilly Wood and The Prick, Mark Daumail, Nicolas Masseyeff, Rod Anton, Staff Benda Bilili, Yodelice, The Gladiator's.

Puget Live Festival

Matthieu Chedid, Deluxe, Gush.

2015

Cali, Brigitte, Izia, Charlie Winston, Caribbean Dandee Sound System, Lilly Wood and The Prick, Vitalic, Earth Wind and Fire, Lost Frequencies, Fauve.

2016

Lou Doillon, Jain, Naïve New Beaters, Skip The Use, Les Tambours du Bronx, Berywam, Feu! Chatterton, Jeanne Added, Alborosie, Yuri Buenaventura, LEJ.

2017

Jehro, Deluxe, Medi, K's Choice, Paris Combo, Broken Back, Christophe, Morcheeba, Inna De Yard, Petit Biscuit, FFF, Last Train, Catherine Ringer, Ky Mani Marley, Benjamin Biolay, Cocoon, Féfé, Berywam, Claudio Capéo, Le Peuple de l'Herbe.

2018

Le Mas

Charlie Winston, Ben Mazué et Grand Corps Malade, Juliette Armanet, Keziah Jones, Her, Brigitte, The Stranglers, Hollie Cook & Mélissa Laveaux, Patrice, Eddy de Pretto, Selah Sue, Angèle, Hollysiz, Fakear, Soom T, Therapie Taxi

Le Mas d'Hiver

Kimberose, Hyphen Hyphen

2019

Le Mas d'Hiver

Tété, Hoshi, Electro Deluxe, We are the 90's, Bumcello,

Le Mas d'Hiver

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2019). 
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Le Mas d’Hiver est une salle de spectacle située au Domaine du Mas des Escaravatiers, et inaugurée le .

Caractérisée par sa décoration au style industriel, elle peut accueillir plus de 600 personnes sur une surface de 230m2. Une décoration industrielle mais néanmoins un véritable petit cocon pour l'hiver[non neutre] avec son parquet en chêne, son ciel étoilé, ses luminaires chinés, ses baies et son mur végétal de 6 mètres...

Dans la continuité du festival du Mas des Escaravatiers, de nombreux événements : concerts, brunchs, projections de films, événements privés… se déroulant d’octobre à mai. La programmation musicale est variée. Pour sa première saison, la salle a accueilli : Kimberose, Hyphen Hyphen, Tété, Hoshi ou encore Electro Deluxe.

Notes et références

  1. « INTERACTIF. Une centaine de festivals menacés par la baisse des subventions », leparisien.fr, 2015-03-15cet11:06:00+01:00 (lire en ligne, consulté le 25 juin 2017)
  2. « Le mas des Escaravatiers », sur lemas-concert.com (consulté le 14 juin 2017)
  • Portail de la musique
  • Portail du Var
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.