Le Plus Beau Pays du monde

Le Plus Beau Pays du monde est un film français, réalisé par Marcel Bluwal en 1999, et consacré aux derniers mois de la vie du comédien Robert Hugues-Lambert (1908-1945).

Le Plus Beau Pays du monde
Réalisation Marcel Bluwal
Scénario Jean-Claude Grumberg
Marcel Bluwal
Acteurs principaux
Pays d’origine France
Genre Comédie dramatique
Durée 120 minutes
Sortie 1999

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Synopsis

Paris, . La France occupée et soumise aspire à oublier et à se divertir, Théâtres et cinémas font le plein. À la demande du colonel Valogne, le producteur Couperin accepte de financer un film sur Jean Mermoz dont les exploits font vibrer les écoliers français. La vedette du film Mermoz sera Robert Hugues-Lambert, un jeune acteur de théâtre, dont le principal atout est de posséder le profil et la carrure de l'aviateur. Couperin tremble de déplaire aux autorités, le tournage est bricolé, le réalisateur est mauvais. Hugues-Lambert finit pourtant par trouver ses marques avec l'aide de la scripte, Lucie, tombée amoureuse de lui. Enfin, l'équipe se soude et le film décolle.

Mais le , à huit jours de la fin du tournage, Robert Hugues-Lambert est arrêté dans un café parisien par la police allemande, probablement à cause de sa liaison homosexuelle avec un officier allemand, il est déporté au camp de Royallieu près de Compiègne[1].(et non au camp de Drancy, comme évoqué dans le film).

Le , Robert Hugues-Lambert, qui espérait être libéré, est déporté au camp de concentration de Buchenwald.

Le , il est transféré au camp de concentration de Flossenbürg, où il travaille à la briqueterie.Très affaibli et souffrant d'œdèmes aux jambes, il y mourra d'épuisement le dans l'oubli le plus total.

Ce film s'inspire de faits réels survenus pendant la période de l'Occupation de 1940 à 1944 : d'une part sur les conditions de la production cinématographique en France, et d'autre part sur la vie et la disparition tragique de l'acteur principal du film.

Quant au film Mermoz, il sortira malgré tout, en exclusivité, sur les écrans français en .

Fiche technique

  • Titre : Le Plus Beau Pays du monde
  • Réalisation : Marcel Bluwal
  • Scénario et dialogues: Jean-Claude Grumberg, Marcel Bluwal
  • Musique : Antoine Duhamel
  • Décor : Catherine Bluwal, Pierre Voisin
  • Directeur de la photographie : Philippe Pavans de Ceccatty
    • Cadreur : Jean Harnois
  • Production : Jean Nainchrik
  • Durée : 120 minutes
  • Genre : Comédie dramatique
  • Date de sortie : France :

Distribution

Références

  1. Archives du Service Historique de la Défense (Bureau des Archives des Victimes des conflits contemporains de Caen)

Liens externes

  • Portail du cinéma français
  • Portail des années 1990
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail LGBT
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.