Le Voleur (revue)

Le Voleur est une ancienne revue hebdomadaire de la presse écrite française qui a paru du 5 avril 1828 au 5 décembre 1909.

Pour les articles homonymes, voir Le Voleur.

Le Voleur
Le Voleur illustré : cabinet de lecture universel

Couverture du numéro 95, paru le 27 août 1858

Pays France
Langue Français
Périodicité Hebdomadaire, tous les cinq jours de 1828 à 1856, puis de nouveau hebdomadaire
Genre texte, publication en série imprimée
Prix au numéro 10 centimes
Fondateur Charles Lautour-Mézeray
Ville d’édition Paris

ISSN 2022-4966

Historique

Le Voleur est une revue littéraire française, sous-titrée Journal littéraire de Paris ou encore Le Voleur : gazette des journaux français et étrangers fondée en 1828 par Charles Lautour-Mézeray avec Émile de Girardin. La publication paraît tous les cinq jours[1] et emprunte à des écrivains comme Frédéric Soulié, Samuel-Henri Berthoud, Honoré de Balzac, etc. Le journal est aussi composé d'articles repris d'autres journaux. Charles Lautour-Mézeray participe également à la rédaction de la revue et il apporte son soutien financier à Émile de Girardin pour une autre entreprise de presse : La Silhouette (1829) à laquelle il collabore aussi comme rédacteur.

Illustrateurs

Écrivains-rédacteurs

Notes et références

  1. Chaque numéro, imprimé sur papier vélin, contient la valeur d’un volume in-8° ordinaire. .

Liens externes

  • Portail de la presse écrite
  • Portail de la littérature
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.