Le paon vole au sud-est

Le paon vole au sud-est ou Kongque dongnan fei (chinois : 孔雀東南飛) est l'une des plus célèbres ballades populaires de la dynastie Han, au début du IIIe siècle.

Le paon vole au sud-est
Pays Chine
Genre ballade
Version originale
Langue chinois
Titre Kongque dongnan fei
Date de parution IIIe siècle

Elle raconte en plus de trois cents vers l'histoire d'un jeune homme qui doit abandonner sa femme car sa mère ne l'aime pas. L'épouse répudiée est forcée d'accepter un nouveau mariage par sa famille. Elle se suicide alors. Peu après son ancien époux fait de même, en se pendant à un arbre.

Dans certaines éditions une préface fait référence à un fait divers qui se serait produit durant l'ère Jian'an (196-219) et qui serait à l'origine de la ballade[1].

Les deux vers introductifs ne prennent leur sens qu'à la fin de la ballade. C'est en effet au sud-est du jardin que l'époux se pend.

« Le paon vole vers le sud-est

Et décrit un cercle toutes les cinq lieues. »

 trad. Jacques Pimpaneau.

Traduction

  • Le Paon, trad. Tchang Fong, Jouve & Cie, 1924 [lire en ligne] sur chineancienne.fr
  • Jacques Pimpaneau, Chine. Littérature populaire. Chanteurs, conteurs, bateleurs, Philippe Picquier, 1991, p. 59-71.
  • Jacques Pimpaneau, Anthologie de la littérature chinoise classique, Arles, Éditions Philippe Picquier, 2004, p. 244-255.

Bibliographie

  • L. Aurousseau, « Arthur Waley : The temple and other poems. Tchang Fong : Le paon, ancien poème chinois », Bulletin de l'École française d'Extrême-Orient, 1926, volume 26, numéro 26 [lire en ligne]
  • Hans H. Frankel, « The Chinese Ballad Southeast Fly the Peacocks », Harvard Journal of Asiatic Studies, vol. 34, 1974 [PDF] [lire en ligne]

Références

  1. Pimpaneau 1991, p. 59.

Voir aussi

  • Portail de la poésie
  • Portail du monde chinois
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.