Leandro Bassano

Leandro Bassano ou Leandro dal Ponte (Bassano del Grappa, 1557Venise, ) est un peintre italien maniériste de l'école vénitienne, le plus jeune frère de Francesco Bassano le Jeune et le fils de Jacopo Bassano, du nom de leur ville natale près de Venise.

Pour les articles homonymes, voir Bassano.
Leandro Bassano
La Gloire de saint Augustin, San Geremia Venise
Naissance
Décès
Activité
Père
Fratrie

Biographie

Leandro étudie et pratique l'art pictural avec ses frères dans l'atelier paternel, mais le quitte quand Francesco ouvre une boutique à Venise en 1578. Il séjourna lui-même à Venise avec son père entre 1577 et 1578.

Sa manière personnelle ne peut être mise en évidence avant 1570, dans les sujets bibliques et pastoraux. Il peint également des peintures religieuses et des portraits dans le style du Tintoret.

Revenu aider son père à Bassano del Grappa depuis 1575, il devint autonome dans l'atelier à partir de 1580 environ.

En 1587, il se marie et choisit lui aussi d'aller à Venise en 1588, où il resta jusqu'à sa mort, mis à part de fréquents aller et retours à Bassano pour s'occuper de l'atelier.

Quand son frère Francesco se suicide à la mort de leur père en 1592, il reprend l'atelier de Venise et termine les toiles du palais des Doges. Il se chargea aussi pour son propre compte d'en peindre d'autres. Il est fait chevalier en 1596, pour son portrait du doge Marino Grimani.

Il se consacra surtout aux portraits et aux retables, laissant à ses assistants le reste de la production. Il peint aussi des sujets à la mode comme son Concert, conservé à la Galerie des Offices et sa Scène de cuisine, au musée d'art de l'université de l'Indiana[1].

Œuvres

Portraits

Sujets religieux

Autres

Notes et références

  1. Mauro Lucco, « Biographies », dans Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti, Paris, éditions Place des Victoires, (ISBN 2-84459-006-3), p. 633
  2. "Leandro Bassano", The Grove Dictionary of Art, 2007,
  3. Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti : La Peinture à Florence, éditions Place des Victoires, (ISBN 2-84459-006-3), p.273

Voir aussi

Bibliographie

  • De Carrache à Guardi. La peinture italienne des XVIIe et XVIIIe siècles dans les musées du Nord de la France, p. 44-45, Édition de l'Association des Conservateurs de la Région Nord-Pas-de-Calais, Lille, 1985 (ISBN 2-902-092-05-9)

Article connexe

Liens externes

  • Portail de la peinture
  • Portail des arts
  • Portail de la Renaissance
  • Portail du XVIIe siècle
  • Portail de l’Italie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.