Ledegem

Ledeghem[1], en néerlandais Ledegem, (Legem en flamand occidental) est une commune néerlandophone de Belgique située en Région flamande dans la province de Flandre-Occidentale.

Ledegem

Héraldique
Administration
Pays Belgique
Région  Région flamande
Communauté  Communauté flamande
Province  Province de Flandre-Occidentale
Arrondissement Roulers
Bourgmestre Bart Dochy (CD&V-VD) (2007-24)
Majorité CD&V-VD (2007-24)
Sièges
CD&V-VD
sp.a-Groen
21 (2019-24)
18
2
1
Section Code postal
Ledegem
Rollegem-Kapelle
Sint-Eloois-Winkel
8880
8880
8880
Code INS 36010
Zone téléphonique 056
Démographie
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
9 716 ()
49,86 %
50,14 %
392 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
20,64 %
59,98 %
19,38 %
Étrangers 1,08 % ()
Taux de chômage 3,46 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 12 937 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 51′ nord, 3° 07′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
24,76 km2 (2005)
78,04 %
0,40 %
20,79 %
0,77 %
Localisation

Situation de la commune dans l'arrondissement de Roulers et la province de Flandre-Occidentale
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Ledegem
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Ledegem
Liens
Site officiel www.ledegem.be

    Histoire

    La plus ancienne mention du lieu date de 1085 : « Liedengehem », qui signifierait « terre (heem) de la famille Lido ». Le fief portait le nom de Watene. Le village se développa au nord de la Heule. Le territoire au sud resta marécageux pendant plusieurs siècles, uniquement parsemé de quelques fermes.

    En 1738, le vicomte de Harelbeke, Frans-Robert Moerman d'Harlebeke, acheta le fief de Ledegem. Son fils Robert-Jan apporta une contribution financière importante à la reconstruction de la paroisse, qui avait brûlé en 1763. Les armoiries familiales de ces derniers seigneurs de Ledegem (les titres de noblesse furent abolis à la Révolution française) sont toujours présentes dans le blason de l'actuelle commune fusionnée.

    La présence d'une église à Ledegem est mentionnée en 1149. La paroisse appartenait jusqu'en 1559 à l'évêché de Tournai, puis jusqu'en 1801 à l'évêché d'Ypres Ieper, jusqu'en 1834 à celui de Gand, et depuis à l'évêché de Bruges.

    Le village demeura principalement rural jusqu'au XXe siècle. Outre des céréales, comme l'avoine, le tabac et le lin étaient également cultivées.

    On y trouve le Cimitère militaire de Ledeghem (nl).

    En 1977, les communes de Rollegem-Kapelle et Sint-Eloois-Winkel furent fusionnées à Ledegem.

    Héraldique

    La commune possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 1er février 1947 et modifiées le 5 mars 1985. Les anciennes armoiries montraient une hache mentionnée pour la première fois au conseil dans un rôle d'armes datant de 1783 et encore montrée sur le sceau de la paroisse de 1789. La hache elle-même provient des armoiries de la famille Moerman van Harelbeke, seigneurs de Ledegem de 1738 à 1793.

    Les nouvelles armoiries montrent la vieille hache au premier quartier. Les deuxième et troisième quartiers montrent les armoiries de Sint-Eloois-Winkel. Le quatrième trimestre représente Rollegem-Kapelle, qui n'avait pas d'armoiries propres. Le sautoir est pris dans les armoiries de la famille De Visscher. Willem Lodewijk de Visscher, baron de Celles, avait acquis le village au début du XVIIIe siècle et le conservera jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.

    Les armoiries de Sint-Eloois-Winkel lui avaient été octroyées le 31 décembre 1926. Elles étaient une combinaison des armoiries de la famille Van den Clichthove (trois buissons verts), derniers seigneurs de Winkel au XVIIIe siècle. La moitié droite montrait les armoiries des Barons van der Gracht, dont le territoire faisait partie de la commune de Sint-Eloois-Winkel.
    Blasonnement : Ecartelé: 1: De sable à une hache d'or. 2: D'argent à un chevron de gueules accompagné de trois merlettes de sable. 3: D'argent à trois touffes d'herbe de sinople. 4: De gueules à un sautoir d'or.
    Source du blasonnement : Heraldy of the World[2].

    Démographie

    Évolution démographique

    Elle comptait, au , 9 683 habitants (4 817 hommes et 4 866 femmes), soit une densité de 391,07 habitants/km²[3] pour une superficie de 24,76 km².

    Le graphique suivant reprend sa population résidente au 1er janvier de chaque année[4]

    Sections

    Ledegem est composée de trois communes fusionnées : Ledegem-centre, Rollegem-Kapelle et Sint-Eloois-Winkel. La plus petite de ces trois sections, Rollegem-Kapelle, se trouve entre les deux autres.

    #NomSuperficiePopulation
    (1/1/2006)
    ILedegem11,164.018
    IIRollegem-Kapelle4,831.471
    IIISint-Eloois-Winkel8,763.754
    Source: commune de Ledegem

    La commune de Ledegem les villages et communes suivants :

    Ledegem, communes fusionnées et voisines. Les zones en jaune représentent les agglomérations.

    Références

    1. [www.nordeclair.fr/120547/article/2017-12-13/avec-bayart-vanoutryve-une-usine-textile-va-rouvrir-roubaix Nord-Eclair]
    2. https://www.heraldry-wiki.com/heraldrywiki/index.php?title=Ledegem
    3. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/stat-1-1_f.pdf
    4. 3_Population_de_droit_au_1_janvier,_par_commune,_par_sexe_2011_2014_G_tcm326-194205 sur le site du Service Public Fédéral Intérieur
    • Portail de la Flandre-Occidentale
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.