Lekunberri

Lekunberri en basque ou Lecumberri en espagnol, est une municipalité située dans la Communauté forale de Navarre, à 30 km de la capitale provinciale, Pampelune. Elle est située dans la zone bascophone de la province où la langue basque est coofficielle avec l'espagnol. Le secrétaire de mairie est aussi celui de Goñi.

Lekunberri

Héraldique

Gare de Lekunberri sur l'ancienne voie ferrée Saint-Sébastien - Pampelune
Administration
Pays Espagne
Statut Municipio
Communauté autonome  Navarre
Province  Navarre
Comarque Leitzaldea
Maire
Mandat
José María Aierdi Fernández de Barrena (Eusko Alkartasuna (EA))
2003-2011
Code postal 31870
Démographie
Gentilé Lekunberritarra (eu)
Population 1 536 hab. ()
Densité 232 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 00′ 12″ nord, 1° 53′ 38″ ouest
Altitude 569 m
Superficie 661,2 ha = 6,612 km2
Divers
Zone linguistique euskara (langue co-officielle)
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Navarre
Lekunberri
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Lekunberri
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Lekunberri
Liens
Site web http://www.lekunberri.net/

    Situé entre Pampelune et Saint-Sébastien, sur la route nationale N-130, a été traditionnellement un lieu de passage entre les montagnes, au centre de la vallée de Larraun et le massif d'Aralar.

    Étymologie

    Le toponyme Lekunberri vient de leku (basque pour « lieu », du latin « locus ») et berri (basque pour « neuf »). La présence du n est selon André Martinet un fossile linguistique, témoin que le mot berri était mberri [berri] par le passé[1]

    La ville a aussi été connue par son nom castillanisé Lecumberri, aujourd'hui désuète. Elle possède un homonyme, Lekunberri/Lecumberry, située dans la province basque de Basse-Navarre en France.

    Géographie

    Localités limitrophes

    Histoire

    Économie

    Administration

    Division linguistique

    En accord avec Loi forale 18/1986 du sur le basque[2], la Navarre est linguistiquement divisée en trois zones. Cette municipalité fait partie de la zone bascophone où l'utilisation du basque y est majoritaire. Le basque et le castillan sont utilisés dans d'administration publique, les médias, les manifestations culturelles et en éducation cependant l'usage du basque y est courant et encouragé le plus souvent.

    Démographie

    Évolution démographique
    19961998199920002001200220032004200520062007
    8468388348258618718568511 0501 0851 178
    Sources: Lekunberri et instituto de estadística de navarra

    Patrimoine

    Patrimoine civil

    Depuis cette localité, on accède directement à la Montagne d'Aralar, où on peut jouir d'un grand trésor artistique et culturel qui est une grotte mégalithique ainsi que du Sanctuaire de San Miguel, bijou de l'art roman.

    Patrimoine religieux

    Personnalités

    • Les membres du groupe de rock alternatif basque Berri Txarrak (mauvaises nouvelles).
    • Lydia Balenciaga Erro (1968): journaliste et présentatrice du journal télévisé. Elle travaill aux informations du matin sur Antena 3 (3e chaine espagnole.
    • Ángel Urrutia Iturbe (1933-1994): poète et promoteur culturel.
    • Zacarías Astiz Juanmartiñena (1852-1943): avocat, propriétaire et politique. Fut l'un des fondateurs du Diario de Navarra.
    • Marcelino Aguinaga y Echecon (¿?-1906): prêtre, professeur d'université de latin et rhétorique.
    • Vicente Pablo Astiz Azpíroz (1805-1892): politique. Fut élu député de Pampelune en 1852.
    • Mariano Larumbe Arraras (1815-1882): militaire carliste.

    Notes et références

    1. Martinet, André, « La Phonologie synchronique et diachronique du basque », Iker 1: Euskalarien Nazioarteko jardunaldiak, , p. 59-74 (lire en ligne, consulté le 8 juin 2018).
    2. Ley Foral 18/86, de 15 de diciembre de 1986, del Vascuence. Régulation de son usage et de son officialisation. En français sur le site de L'aménagement linguistique dans le monde.

    Voir aussi

    Sources

    Lien externe

    • Portail de la Navarre
    • Portail du Pays basque
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.