Leptasterias polaris

Étoile de mer polaire, Grande astérie polaire, astérie à six bras

Pour les articles homonymes, voir Polaris.

L'étoile de mer polaire (Leptasterias (Hexasterias) polaris) est une espèce d'étoiles de mer (Asteroidea) de la famille des Asteriidae.

Description

C'est une grande étoile dont le caractéristique le plus frappant est d'avoir 6 bras au lieu de 5. Ces bras sont relativement épais, cylindriques, mais effilés vers la pointe, et son diamètre va de 15 à plus de 30 cm de diamètre. Elle est d'une couleur très variable (gris, bleu, brun, vert, orangée...) et souvent marbrée de taches plus sombres, faisant parfois ressortir le madréporite clair. Sa face aborale est couverte de petites épines calcaires[2].

Habitat et répartition

Cette étoile se trouve principalement sur les côtes atlantiques du Canada, notamment dans le Golfe du Saint-Laurent, mais aussi jusqu'à Saint-Pierre-et-Miquelon et en Arctique[2]. Elle vit entre la zone intertidale et plus de 200 mètres de profondeur, sur tous types de fonds[2].

Écologie et comportement

Cette étoile se nourrit principalement de mollusques sessiles[3], comme la moule bleue Mytilus edulis mais aussi à l'occasion des oursins comme Strongylocentrotus droebachiensis, ainsi que toutes sortes d'animaux plus lents qu'elle, et même de cadavres. Sa digestion est externe, ce qui lui permet de consommer des proies presque plus grandes qu'elle[2].

Fait remarquable chez les échinodermes, cette étoile pond ses œufs sur le substrat, et la femelle les « couve » jusqu'à éclosion de juvéniles déjà formés, sans passer par le stade planctonique[4].

Liste des sous-espèces

Selon Catalogue of Life (22 mai 2014)[5] :

  • sous-espèce Leptasterias polaris acervata (Stimpson, 1862)
  • sous-espèce Leptasterias polaris katherinae (Gray, 1840)
  • sous-espèce Leptasterias polaris polaris (Müller & Troschel, 1842)
  • sous-espèce Leptasterias polaris polymorpha Djakonov, 1938
  • sous-espèce Leptasterias polaris ushakovi Djakonov, 1938

Références taxinomiques

Liens externes

Notes et références

  • Portail des échinodermes
  • Portail de la biologie marine
  • Portail du Canada
  • Portail de l’Arctique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.