Lettres post-nominales

Les lettres post-nominales, aussi appelées initiales post-nominales ou titres post-nominaux, sont des lettres placées après le nom d'une personne, indiquant que l'individu en question détient une position spécifique, un diplôme académique, une accréditation ou un honneur particulier. Un même individu peut posséder plusieurs groupes de lettres post-nominales, dont l'ordre est déterminé par l'ordre de préséance et le type d'honneur qu'il détient.

Les lettres post-nominales sont surtout utilisées en anglais, bien que certaines autres langues les utilisent.

Quelques exemples :

  • Un chevalier commandeur de l'ordre de l'Empire britannique est autorisé à utiliser les lettres KBE.
  • Un sportif ayant participé aux Jeux Olympiques peut utiliser "OLY".
  • Un membre de l'American Institute of Architects est autorisé à utiliser les lettres FAIA.
  • Un docteur en philosophie est autorisé à utiliser les lettres PhD (ou DPhil).
  • Un frère franciscain (Ordre des frères mineurs) est autorisé à utiliser les lettres OFM et un jésuite (Compagnie de Jésus) les lettres SJ.
  • Les diplômés d'universités peuvent ajouter les lettres post-nominales pour indiquer à quelle Université ils ont étudié. Par exemple, un diplômé de l'université de Cambridge peut utiliser Cantab. ; un diplômé d'Oxford peut ajouter Oxon.. Ces noms d'universités sont ajoutés après le type de diplôme : John Smith BA (Cantab).
  • Un aide de camp de la suzeraine, au Royaume-Uni, est autorisé à utiliser les lettres ADC. Au Canada, le gouverneur Roland Michener a autorisé les aides de camp à utiliser les lettres A de C.

Utilisation

L'ordre dans lequel les lettres post-nominales suivent le nom est décidé par des règles, qui peuvent varier d'une région à l'autre. Au Royaume-Uni, le ministère de la Justice recommande l'ordre suivant[1] :

  1. Bt / Bart (Baronet) ou Esq. (Esquire)
  2. Décorations et distinctions honorifiques (par ordre décroissant de préséance)
  3. Statut (par exemple, QC pour un avocat expérimenté ou Queen's Counsel, MP pour un député)
  4. Grades universitaires
  5. Ordres religieux
  6. Appartenance à des sociétés savantes, des académies ou des institutions professionnelles (par exemple, RA (Royal Academy), FRCP (Royal College of Physicians of London))
  7. Appartenance aux forces armées

Selon l'université d'Oxford[2], les diplômes universitaires doivent être énumérés en ordre ascendant : baccalauréat en premier, suivi des masters, doctorats, etc.

Lettres post-nominales principales par pays

Les listes suivantes ne sont pas exhaustives.

Australie

Canada

Les lettres post-nominales utilisées au Canada sont listées en fonction de l'ordre de préséance canadien, défini par le ministère du Patrimoine canadien (Department of Canadian Heritage)

LettresTitre
Titres héréditaires
Bt ou BtssBaronet ou Baronetess
UEUnited Empire Loyalists
Relatifs au monarque
(en) PC ou (fr) CPPrivy Counsellor
ADC(P)Aide de camp de Sa Majesté ou vice-roi.
Décorations nationales
VCCroix de Victoria
CVCroix de la Vaillance
Ordres nationaux
OMOrdre du Mérite
CCCompagnon de l'ordre du Canada
OCOfficier de l'ordre du Canada
CMMembre de l'ordre du Canada
GCVOChevalier ou dame grand-croix de l'ordre royal de Victoria
KCVO/DCVOChevalier ou dame commandeur de l'ordre royal de Victoria
CMMCommandeur de l'ordre du Mérite militaire
COMCommandeur de l'ordre du Mérite des corps policiers
CVOCommandeur de l'ordre royal de Victoria
OMMOfficier de l'ordre du Mérite militaire (Canada)
OOMOfficier de l'ordre du Mérite des corps policiers
LVOLieutenant de l'ordre royal de Victoria
MMMMembre de l'ordre du Mérite militaire
MOMMembre de l'ordre du Mérite des corps policiers
MVOMembre de l'ordre royal de Victoria
KStJ/DStJChevalier ou dame du Très vénérable ordre de Saint-Jean
CStJCommandeur du Très vénérable ordre de Saint-Jean
OStJOfficier du Très vénérable ordre de Saint-Jean
SBStJ ou SSStJServing Member du Très vénérable ordre de Saint-Jean

États-Unis

Hong Kong

Irlande

Italie

Jamaïque

Malte

Nouvelle-Zélande

Royaume-Uni

Notes et références

  1. (en) Honours and Decorations sur le site du ministère de la Justice. Consulté le 8 mars 2010.
  2. (en) Oxford University Calendar: notes on style sur le site de l'université d'Oxford. Consulté le 4 décembre 2013.

Lien externe

  • Portail des récompenses et distinctions
  • Portail de la politique
  • Portail de l’éducation
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.