Ligne de Gjøvik

La ligne de Gjøvik (Gjøvikbanen en norvégien) est une ligne de chemin de fer norvégienne entre Oslo et Gjøvik. Elle a été ouverte en 1900 à de Grefsen à Røykenvik, et de Jaren à Gjøvik en 1902. La ligne est doublée d'Oslo à Grefsen mais le reste de la ligne est unique. C'est la ligne de chemin de fer la plus saturée en Norvège.

Gjøvikbanen
Ligne de Oslo à Gjøvik
Pays Norvège
Historique
Mise en service 1902
Caractéristiques techniques
Longueur 123,8 km
Écartement Voie normale (1,435 m)
Électrification 15 kV – 16,7 Hz
Trafic
Propriétaire Jernbaneverket
Exploitant(s) NSB, CargoNet et TÅGAB jusqu'à Roa
Trafic passager, marchandise

La Gjøvikbanen est devenu la ligne la plus fréquentée des chemins de fer en Norvège depuis 2006[1]. La ligne de Gjøvik a été choisie pour être une sorte de projet pilote et dans ce projet six des arrêts le long de la ligne ont été fermés en [1]. La satisfaction des clients a augmenté à partir de 2006[2].

La ligne de Gjøvik pose problème dans le sens où elle n'a pas de correspondance possible. La ligne Roa-Hønefoss n'a pas d'horaires suffisamment réguliers et donc rarement correspondance. En outre, toutes les lignes secondaires ont été fermées (Røykenvikbanen, Skreiabanen og Valdresbanen). Il y aurait une connexion possible avec la ligne de Dovre qui n'est, à vol d'oiseau, qu'à environ 15 km au nord; la ligne qui devait être prolongée ne l'a jamais été. L'idée de continuer la Gjøvikbanen afin de la relier à la Dovrebanen à Lillehammer a été relancée mais la planification des travaux a été mise en attente.

Gares desservies

Notes et références

  • Portail de la Norvège
  • Portail du chemin de fer
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.