Limore Yagil

Limore Yagil (née en 1961 à Haïfa en Israël)[1], professeur à l'université de Tel Aviv et chercheur associée Habilitée à diriger des recherches (HDR) à l'Université Paris-Sorbonne, est une historienne israélienne d'expression française et naturalisée française, spécialisée dans l'histoire culturelle et politique de la France durant la Seconde Guerre mondiale.

Limore Yagil
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Biographie

Elle a enseigné à l'université de Haïfa et à l'université de Tel-Aviv pendant plusieurs années. Elle poursuit ses recherches, notamment sur les différentes modalités de sauvetage des Juifs en France et en Europe au temps de la Shoah[1], à l'université de Paris-IV Sorbonne[2] et au collège des Bernardins.

Publications

  • Chrétiens et Juifs sous Vichy, 1940-1944: Sauvetage et désobéissance civile, avec une Préface du professeur Yehuda Bauer, Yad Vashem, Paris, Éditions du Cerf, 2005, 765 pages. (ISBN 2-204-07585-X)[3]
  • Internet et les droits de la personne : Nouveaux enjeux éthiques à l'âge de la mondialisation, Paris, Éditions du Cerf, (ISBN 2-204-07861-1)
  • Terroristes et Internet. La Cyberguerre. Montréal, Éditions Trait d'union, 2002 (ISBN 9782922572858).
  • L’Homme nouveau et la Révolution nationale de Vichy, Villeneuve-d'Ascq, France, Presses Universitaires du Septentrion, 1997 (ISBN 978-2-85939-516-2)[4]
  • La France terre de refuge et de désobéissance civile (1936-1944), Préface du professeur François-Georges Dreyfus . Tome 1 : Exemple du sauvetage des Juifs, Paris, Éditions du Cerf, 2010 (ISBN 978-2-204-08863-3)[5]
  • La France terre de refuge et de désobéissance civile (1936-1944). Tome 2 : Implication des fonctionnaires le sauvetage aux frontières et dans les villages-refuges, Paris, Éditions du Cerf, 2010 (ISBN 978-2-204-09393-4)
  • La France, terre de refuge et de désobéissance civile (1936-1944). Tome 3 : Exemple du sauvetage des Juifs. Implication des milieux catholiques et protestants, l'aide des résistants, Paris, Éditions du Cerf, 2011 (ISBN 978-2-204-09394-1)[6]
  • (en) Holocaust Denial in France: Analysis of a unique phenomenon, avec Pierre Vidal-Naquet, Tel-Aviv, Université de Tel-Aviv, 1995, (ISBN 965-222-577-0)
  • Au nom de l'art, 1933-1945 - Exils, solidarités et engagements, Préface du professeur Jean-Paul Bled, Fayard, 2015 (ISBN 9782213680897)(
  • Jean Bichelonne un Polytechnicien sous Vichy (1904-1944) entre mémoire et histoire, SPM/ L'Harmattan, 2015 (ISBN 978 2 917232 31 6)
  • Le sauvetage des Juifs dans la région d'Angers : Indre-et-Loire, Maine-et-Loire, Sarthe, Mayenne, Loire-Inférieure, 1940-1944, Geste éditions, 2014 (ISBN 9782367462387)
  • Désobéir. Des Policiers et des gendarmes sous l'Occupation 1940-1944, Paris, Editions Nouveau Monde, 2018 (ISBN 978-2-36942-655-4).
  • Les "anonymes" de la Résistance en France 1940-1942. Motivations et engagements de la première heure, Editions SPM/ L'Harmattan, 2019 (ISBN/ 978-2-37999-003-8)

Références

  1. Site internet des Éditions du Cerf
  2. Limore Yagil : « De nombreux Français ont aidé des juifs entre 1940 et 1944 », La Croix
  3. Yves Chevalier, « Limore Yagil, Chrétiens et Juifs sous Vichy (1940-1944). Sauvetage et désobéissance civile. Préface de Yehuda Bauer. Paris,Éditions du Cerf, coll. « Histoire », 2005, 765 p. », Archives de sciences sociales des religions, Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales, nos 131-132, , p. 215-311 (ISSN 0335-5985, lire en ligne)
  4. Jean-Jacques Becker, « Yagil Limore, « L'homme nouveau » et la Révolution nationale de Vichy (1940-1944) ~~ », Vingtième Siècle. Revue d'histoire, Persée, vol. 58, no 1, , p. 187-188 (lire en ligne)
  5. Pierre Vallin, « La France terre de refuge et de désobéissance civile (1936-1944) - E-revue de culture contemporaine » (consulté le 25 mars 2014)
  6. Antoine Fouchet, « Limore Yagil : « De nombreux Français ont aidé des Juifs entre 1940 et 1944 » », sur La-Croix.com, (consulté le 25 mars 2014)
  • Portail d’Israël
  • Portail de l’historiographie
  • Portail de la culture juive et du judaïsme
  • Portail de la Résistance française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.