Lindsey Abudei

Lindsey Chukwufumnanya Abudei, connue sous le nom d'artiste Lindsey Abudei, est une chanteuse et compositrice néo-soul née au Nigeria à Jos le . Elle commence à enregistrer et à participer à des jam sessions en 2004, alors qu’elle est encore étudiante en droit à Jos, au Nigeria.

Lindsey Abudei
Biographie
Naissance
Période d'activité
À partir de
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Genre artistique
Site web

Enfance et éducation

Abudei est issue d'une famille originaire du Delta, au Nigeria, mais est née et a grandi à Jos, au Nigeria. Elle est titulaire d'un diplôme en droit de l'Université de Jos, mais choisit par la suite de faire sa carrière dans la musique[1].

Carrière

Ses parents sont actifs en tant que musiciens durant leur jeunesse. Elle grandit en écoutant Stevie Wonder, Roberta Flack, Sade, Prince, Nat King Cole, REM Skeeter Davis, Andy Williams, The Beach Boys et Omar Lye-Fook, qui l'ont inspirée pour choisir le néo-soul et R & B[2].

2004-2010: débuts et projet Fame West Africa

En 2004, pendant ses études de premier cycle, elle enregistre avec MI, Jesse Jagz et Ruby Gyang, qui travaillent à l’époque sous le label Loopy Records. En 2010, elle auditionne pour la troisième saison du projet Fame West Africa. Bien qu’elle soit partie parmi les premières, ses performances ont contribué à augmenter son nombre de fans[3]. À son retour, elle continue à jouer et joue durant un bref passage avec The Jazzcats, un groupe de jazz. Elle chante dans "Jehovah" de MI, dans l'album Talk About It, "Thank You" avec DJinee de l'album Greatest et "This Jagged Life" de Jesse Jagz dans l'album Jagz of Tradez[4].

2011-13: EP brun

Le , Abudei sort indépendamment Brown, un EP à 8 pistes comprenant trois titres bonus. Produit par Atta Lenell, Jesse Jagz et IBK, l’EP contient des singles déjà publiés et acclamés tels que "Drift Away", "The 90s Song" et "Out The Magazine"; avec les versions de couverture du "Jailer" d'Aṣa et de "Trouble Sleep, Yanga go Wake Am" de Fela[4],[5].

Album ...and the Bass is Queen

En 2014, Abudei commence à enregistrer son premier album studio ...and the Bass is Queen. En 2015, elle tourne la vidéo de Out the Magazine, réalisée par Kemi Adetiba[6]. Le , elle dévoile sur Twitter pour les illustrations de l'album de 12 titres, qui est par la suite diffusé le sous la forme de revues critiques[7],[8].

En 2017, Lindsey entame une résidence d'artiste musicale à New York et reçoit une aide de Omi International Arts Center.

Influences

Dans ses deux albums, Brown: The EP et ... and the bass is Queen, elle explore les genres de la neo soul et du rock alternatif. Elle cite Stevie Wonder, Norah Jones, Sade, Eva Cassidy, Roberta Flack comme certaines de ses influences musicales[9].

Discographie

  • Brown : The EP (2013)
  • ... And the bass is queen (2016)

Références

  1. (en) Abiola Solanke, « Lindsey Abudei 'I have never wanted to do music for Nigeria alone', singer says », Pulse Nigeria, (lire en ligne)
  2. (en) « Interview – Lindsey Abudei talks about her music, influences and new album ‘…And The Bass Is Queen.’ », (consulté le 26 septembre 2016)
  3. (en) Onyinye Muomah, « Music has a part of me attached to it – Lindsey Abudei », Premium Times, (lire en ligne)
  4. (en) Ovie O., « Lindsey Presents Brown: The EP », sur notJustOk, (consulté le 26 septembre 2016)
  5. (en) « New Music: Lindsey – The 90s Song », sur jaguda.com,
  6. (en) « Kemi Adetiba Visuals presents the Video for Lindsey Abudei's ‘Out the Magazine’ », BellaNaija, (consulté le 26 septembre 2016)
  7. (en) King A Maz, « Lindsey Abudei Unveils Art For Debut Album », 360Nobs, (consulté le 26 septembre 2016)
  8. (en) Joey Akan, « Pulse Album Review: Lindsey Abudei joins Nigerian music royalty with "And The Bass Is Queen" », Pulse Nigeria, (consulté en 26 septembre2016)
  9. (en) Abisola Alawode, « Lindsey Abudei: ‘Out The Magazine’ », Leadership Newspaper, (lire en ligne)

Liens externes

  • Portail de la musique
  • Portail de l’Afrique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.