Liste de militants wallons

La liste des militants wallons est une liste de personnes qui ont lutté sur le plan syndical, politique et culturel pour que la Wallonie devienne autonome dans un cadre fédéral, confédéral, pour une Wallonie indépendante ou pour sa réunion à la France ainsi que ceux qui se sont préoccupés de l'avenir de la culture française en Belgique et l'ont défendue avec la Wallonie (parfois en désirant que la Belgique demeure un État unitaire). Ils sont classés ici même par rapport à la fonction qui les définit le mieux. Et sur la base de ce qu'en dit - notamment mais pas exclusivement - l'Encyclopédie du Mouvement wallon.

Définition de « Militant wallon »

Selon la définition de Paul Delforge dans l'introduction méthodologique de l'Encyclopédie du Mouvement wallon :

« Sont considérés comme militants wallons tous ceux qui ont participé à l'affirmation politique de la Wallonie, de manière tangible, de près ou de loin, dans une organisation ou à titre individuel, par leurs discours, leurs écrits, leurs engagements ou leurs fonctions. Le Mouvement wallon est lui-même défini par l'ensemble des organisations et groupements dont le programme est centré sur l'émancipation politique de la Wallonie ; à ces associations s'ajoutent les partis politiques qui portent cette revendication sur le terrain électoral et contribuent à la concrétisation des objectifs des associations et des militants qui les ont précédés. Le Mouvement wallon est considéré dans ses composantes les plus larges : défenseurs du fédéralisme, du séparatisme, de la réunion à la France, de l'une ou l'autre forme de décentralisation ; les défenseurs de la langue et de la civilisation françaises se confondent avec les défenseurs d'une Wallonie considérée comme seule capable de redresser son économie et de préserver ses libertés. »

Résistants fusillés, morts en camp de concentration ou assassinés après la guerre

Anciens résistants

Ecclésiastiques

Syndicalistes

Personnalités scientifiques et culturelles

Ministres au plan national et/ou wallon, Premiers Ministres belges, Membres de la Commission européenne

Parlementaires (au plan européen, fédéral et/ou wallon)

Gouverneurs de Province

Bourgmestres

Industriels et chefs d'entreprises

Collaborateurs en 1914-1918 ou 1940-1945

Encore à classer

  • Félix Oudenne
  • Paul Pastur
  • Jean Pirotte ancien président de Wallonie libre
  • Pierre Dutron, journaliste, animateur de scène, Secrétaire National du R.P.W
  • René Thône
  • Jean Ulrici
  • Léonie de Waha féministe, première présidente del' Union des femmes de Wallonie
  • Jean-Louis Xhonneux
  • André Zumkir historien
  • Raoul-Marc Jennar, journaliste
  • Anatole Binet
  • André Libert, homme politique et écrivain wallon, président actuel du Rassemblement Wallon, initiateur du pôle Wallon et l'Union pour la Wallonie.
  • Jacques F.A. Dupont, président actuel de Wallonie Libre (depuis 1991), ancien résistant armé (vice-président du secteur 1 de l'A.S., démissionné), indépendantiste wallon.
  • Diane Jacob, présidente d'honneur de Wallonie Libre, présente au Congrès Wallon de 1945.
  • Geneviève Becquet, membre d'honneur de Wallonie Libre, ancienne présidente de l'Union Wallonne des Ecrivains et Artistes, épouse de Charles-François Becquet.
  • Guy Vessié, membre du Mouvement Wallon pour le Retour à la France, rattachiste, professeur d'École Normale et poète wallon.
  • Jean Rolland, membre de Wallonie libre, président-fondateur de l'Association des Campeurs et Caravaniers d'Ath et de Wallonie (A.C.C.A.W.), ancien conseiller communal.

Militants wallons et hautes fonctions wallonnes, belges, européennes (1945-2007)

Les militants wallons occupent une place assez centrale dans la vie politique, éconoomique et culturelle belge qu'il n'est cependant possible d'évaluer que pour quelques domaines. La période 1945-2007 est retenue puisque l'Encyclopédie du Mouvement wallon recense les militants qui ont eu à s'exprimer comme tels entre 1880 et 1980[1]

Notes

  1. L' Encyclopédie du Mouvement wallon est la source principale de la qualification de personnes comme militants wallons, mais certains autres peuvent être qualifiés de cette façon par des sources fiables diverses
  2. Les premiers ministres wallons du Royaume de Belgique n'ont exercé cette fonction que cinq à six années sur les 62 ans de la période car les Premiers ministres belges sont pratiquement toujours flamands ou (plus rarement) bruxellois francophones
  • Portail de la politique belge
  • Portail de la Wallonie
  • Portail de Liège
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.