Liste des accidents mortels en Formule 1

Cette page dresse la liste des accidents mortels subis par des pilotes automobiles lors de compétitions de Formule 1.

Cinq pilotes sont morts en pilotant une Formule 1 sur le Nürburgring. Seul l'Indianapolis Motor Speedway a connu plus d'accidents.

Sont pris en compte les décès :

  • lors d'une épreuve comptant pour le championnat du monde des conducteurs créé en 1950 (qui inclut les 500 miles d'Indianapolis de 1950 à 1960) ;
  • lors d'épreuves de Formule 1 disputées hors du championnat du monde ;
  • lors de séances d'essais de Formule 1 officielles ou privées ;
  • lors de séances de qualification de Formule 1 ;
  • survenus hors circuit (à l'hôpital ou après une période de coma), mais directement imputables à un accident en Formule 1.
L'Indianapolis Motor Speedway, le circuit le plus meurtrier de l'Histoire de la Formule 1.

Au total, quarante-quatre pilotes de Formule 1 ont perdu la vie à ce jour à cause d'accidents. Vingt-quatre pendant un week-end de Formule 1 (dix-sept en course, huit pendant les essais ou qualification), huit pendant les 500 miles d'Indianapolis[1], neuf en essais privés et trois pendant une course de Formule 1 ne comptant pas pour le championnat du monde.

Quinze d'entre eux sont morts dans les années 1950, douze dans les années 1960, dix dans les années 1970, quatre dans les années 1980, deux dans les années 1990, aucun dans les Années 2000, un seul lors des années 2010. Les pilotes originaires des États-Unis d'Amérique ont eu le plus grand nombre d'accidents mortels, avec onze pilotes disparus. La France, quant à elle, n'en a perdu que quatre, dont le dernier en date, le jeune espoir Jules Bianchi en 2014.


Par saison

Pilote Date de l'accident Course Circuit Voiture Circonstance
Cameron Earl (en) 18 juin 1952 Essais privés MIRA Ldt ERA Essais privés
Chet Miller 15 mai 1953 500 miles d'Indianapolis 1953[1] Indianapolis Motor Speedway Kurtis Kraft Essais
Carl Scarborough[2] 30 mai 1953 500 miles d'Indianapolis 1953 Indianapolis Motor Speedway Kurtis Kraft Course
Charles de Tornaco 18 septembre 1953 Essais privés Aerautodromo di Modena (en) Ferrari Essais privés
Onofre Marimón 31 juillet 1954 Grand Prix automobile d'Allemagne 1954 Nürburgring Maserati Essais officiels
Manny Ayulo 16 mai 1955 500 miles d'Indianapolis 1955[1] Indianapolis Motor Speedway Kuzma Essais officiels
Alberto Ascari 26 mai 1955 Essais privés Autodromo Nazionale di Monza Ferrari Essais privés
Bill Vukovich 30 mai 1955 500 miles d'Indianapolis 1955[1] Indianapolis Motor Speedway Kurtis Kraft Course
Eugenio Castellotti 14 mars 1957 Essais privés Aerautodromo di Modena Ferrari Essais privés
Keith Andrews (en) 15 mai 1957[1] 500 miles d'Indianapolis 1957[1] Indianapolis Motor Speedway Kurtis Kraft Essais officiels
Pat O'Connor 30 mai 1958 500 miles d'Indianapolis 1958[1] Indianapolis Motor Speedway Kurtis Kraft Course
Luigi Musso 6 juillet 1958 Grand Prix automobile de France 1958 Circuit de Reims-Gueux Ferrari Course
Peter Collins 3 août 1958 Grand Prix automobile d'Allemagne 1958 Nürburgring Ferrari Course
Stuart Lewis-Evans 19 septembre 1958 Grand Prix automobile du Maroc 1958 Circuit d'Ain-Diab Vanwall Course
Jerry Unser 17 mai 1959 500 miles d'Indianapolis 1959[1] Indianapolis Motor Speedway Kurtis Kraft Essais
Bob Cortner (en) 19 mai 1959 500 miles d'Indianapolis 1959[1] Indianapolis Motor Speedway Cornis Essais
Harry Schell 13 mai 1960 International Trophy Circuit de Silverstone Cooper Qualifications
Chris Bristow 19 juin 1960 Grand Prix automobile de Belgique 1960[3] Circuit de Spa-Francorchamps Cooper Course
Alan Stacey 19 juin 1960 Grand Prix automobile de Belgique 1960[3] Circuit de Spa-Francorchamps Lotus Course
Giulio Cabianca 17 février 1961 Essais privés Aerautodromo di Modena Cooper Essais privés
Wolfgang von Trips[4] 10 septembre 1961 Grand Prix automobile d'Italie 1961 Autodromo Nazionale di Monza Ferrari Course
Ricardo Rodriguez[5] 1er novembre 1962 Grand Prix automobile du Mexique 1962 Autódromo Hermanos Rodríguez Lotus Essais
Gary Hocking 21 décembre 1962 Grand Prix automobile du Natal 1962 (en) Circuit de Westmead Lotus Essais
Carel Godin de Beaufort 2 août 1964 Grand Prix automobile d'Allemagne 1964 Nürburgring Porsche Essais
John Taylor 7 août 1966[6] Grand Prix automobile d'Allemagne 1966 Nürburgring Brabham Course
Lorenzo Bandini 7 mai 1967[7] Grand Prix automobile de Monaco 1967 Circuit de Monaco Ferrari Course
Bob Anderson 14 août 1967 Essais privés Silverstone Brabham Essais privés
Jo Schlesser 7 juillet 1968 Grand Prix automobile de France 1968 Rouen-les-Essarts Honda Course
Gerhard Mitter 2 août 1969 Grand Prix automobile d'Allemagne 1969 Nürburgring BMW[8] Essais
Piers Courage 21 juin 1970 Grand Prix automobile des Pays-Bas 1970 Circuit de Zandvoort De Tomaso Course
Jochen Rindt[9] 5 septembre 1970 Grand Prix automobile d'Italie 1970 Autodromo Nazionale di Monza Lotus Qualifications
Jo Siffert 24 octobre 1971 1971 World Championship Victory Race (en)[10] Circuit de Brands Hatch BRM Course
Roger Williamson 29 juillet 1973 Grand Prix automobile des Pays-Bas 1973 Circuit de Zandvoort March Course
François Cevert 6 octobre 1973 Grand Prix automobile des États-Unis 1973 Watkins Glen International Tyrrell Qualifications
Peter Revson[11] 22 mars 1974 Grand Prix automobile d'Afrique du Sud 1974 Circuit de Kyalami Shadow Pré-course / Essais privés
Helmuth Koinigg 6 octobre 1974 Grand Prix automobile des États-Unis 1974 Watkins Glen International Surtees Course
Mark Donohue 19 août 1975 Grand Prix automobile d'Autriche 1975 Österreichring Penske Essais
Tom Pryce[12] 5 mars 1977 Grand Prix automobile d'Afrique du Sud 1977 Circuit de Kyalami Shadow Course
Ronnie Peterson 11 septembre 1978[13] Grand Prix automobile d'Italie 1978 Autodromo Nazionale di Monza Lotus Course
Patrick Depailler 1er août 1980 Essais privés Circuit d'Hockenheim Alfa Romeo Essais privés
Gilles Villeneuve 8 mai 1982[14] Grand Prix automobile de Belgique 1982 Circuit de Zolder Ferrari Qualifications
Riccardo Paletti 13 juin 1982 Grand Prix automobile du Canada 1982 Circuit Gilles-Villeneuve Osella Course
Elio De Angelis 15 mai 1986 Essais privés Circuit Paul-Ricard Brabham Essais privés
Roland Ratzenberger 30 avril 1994 Grand Prix automobile de Saint-Marin 1994 Autodromo Enzo e Dino Ferrari Simtek Qualifications
Ayrton Senna 1er mai 1994 Grand Prix automobile de Saint-Marin 1994 Autodromo Enzo e Dino Ferrari Williams Course
Jules Bianchi 5 octobre 2014[15] Grand Prix automobile du Japon 2014 Circuit de Suzuka Marussia Course

Par circuit

Classement Pays et Circuit Accidents mortels
Total Premier Dernier
1 États-Unis, Indianapolis Motor Speedway 8 1953 1959
2 Allemagne, Nürburgring 5 1954 1969
3 Italie, autodromo Nazionale di Monza 4 1955 1978
4 Italie, Aerautodromo di Modena (en) 3 1953 1961
5 Belgique, circuit de Spa-Francorchamps 2 1960
Royaume-Uni, circuit de Silverstone 1960 1967
Pays-Bas, circuit de Zandvoort 1970 1973
États-Unis, Watkins Glen International 1973 1974
Afrique du Sud, circuit de Kyalami 1974 1977
Italie, autodromo Enzo e Dino Ferrari 1994
12 France, circuit de Reims-Gueux 1 1958
Maroc, circuit d'Ain-Diab 1958
Mexique, autódromo Hermanos Rodríguez 1962
Monaco, circuit de Monaco 1967
France, circuit de Rouen-les-Essarts 1968
Royaume-Uni, circuit de Brands Hatch 1971
Autriche, Österreichring 1975
Allemagne, circuit d'Hockenheim 1980
Belgique, circuit de Zolder 1982
Canada, circuit Gilles-Villeneuve 1982
France, circuit Paul-Ricard 1986
Japon, circuit de Suzuka 2014

Notes et références

  1. La course des Indianapolis 500 fait partie du championnat du monde de Formule 1 de 1950 jusqu'en 1960. Dans ce contexte, les 500 miles d'Indianapolis comprennent la course elle-même, les essais officiels et privés, ainsi que les séances de qualification du mois de mai précédant la course.
  2. Carl Scarborough est mort d'épuisement dû à la chaleur ; Il s'est retiré de la course au 69e tour et est mort plus tard dans le poste médical du circuit.
  3. Si les deux pilotes sont décédés lors du même Grand Prix, Alan Stacey et Chris Bristow n'ont pas été impliqués dans le même accident. Chris Bristow est décédé lors du 19e tour après avoir été éjecté de sa voiture à la suite d'une perte de contrôle à Burnenville, une section aujourd'hui disparue du circuit, alors qu'Alan Stacey est décédé au 25e tour après avoir été heurté par un oiseau en plein visage, ce qui lui a fait perdre le contrôle de sa voiture.
  4. Quinze spectateurs perdirent aussi la vie à cette occasion.
  5. Âgé de 20 ans, 8 mois et 18 jours au moment de sa mort, Ricardo Rodriguez est le plus jeune pilote tué dans un accident mortel en Formule 1.
  6. John Taylor est mort de graves brûlures quelques semaines après l'accident, le , à Koblenz en Allemagne.
  7. Lorenzo Bandini est décédé trois jours après l'accident.
  8. Gerhard Mitter est au volant d'une Formule 2. Les monoplaces de Formule 2 peuvent disputer la course de Formule 1 avec des essais privés séparés.
  9. Jochen Rindt fut sacré champion après sa mort, ses concurrents au championnat ayant échoué à battre son total de points durant les quatre épreuves restante à courir après sa mort.
  10. L'épreuve Brands Hatch Victory Course ne comptait pas pour le championnat 1971.
  11. Peter Revson se tua lors d'une séance d'essais privés sur le circuit de Kyalami, 8 jours avant le Grand Prix d'Afrique du Sud.
  12. Jansen Van Vuuren, un adolescent alors commissaire de course volontaire, a aussi été tué, heurté violemment par la voiture de Pryce.
  13. Ronnie Peterson est mort le lendemain à l'hôpital.
  14. Gilles Villeneuve est mort plus tard à l'hôpital.
  15. Jules Bianchi resta dans le coma jusqu'au , date à laquelle il décèda.

Voir aussi

  • Portail du sport automobile
  • Portail de la mort
  • Portail de la Formule 1
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.