Liste des citadelles de Vauban

Cette page liste les citadelles dont la création est due à Sébastien Le Prestre de Vauban, ainsi que celles qu'il a remaniées ou complétées même légèrement. Certaines d'entre elles (en italique) ont été rasées et des constructions plus récentes parfois érigées à leur place ; d'autres ne subsistent que partiellement ou à l'état de vestiges.

Outre les fortifications dont il s'est occupé personnellement, il est convenu d'attribuer à Vauban, à partir de 1669, celles du "département" de Louvois dont il devient alors commissaire général aux fortifications, puis celles de l'ensemble du territoire à partir de 1677, année de décès du chevalier de Clerville, commissaire général du « département » de Colbert. Les ingénieurs œuvrant localement étaient en effet sous la tutelle des commissaires généraux. Il en est de même des projets qu'il a validés et qui furent réalisés après sa mort en 1707.

À noter que sont également désignées comme citadelles de Vauban, des places fortes sans citadelle ayant une position en hauteur. C'est le cas de Mont-Dauphin (1693-1700) et Longwy (1679-1684), deux des villes nouvelles qu'il a créées. Château-Queyras est également qualifié de citadelle, de même que Briançon. Cette place forte était toutefois défendue par un château-fort remanié par Vauban et devenu au XIXe siècle le fort du château.

Citadelles (et réduits) créés

Citadelles remaniées ou complétées

Nota : en gras, les composantes des fortifications des 12 villes du Réseau des Sites majeurs de Vauban, qui sont inscrites au Patrimoine mondial par l'Unesco

Notes et références

  1. Nicolas Faucherre, La place forte de Mont-Dauphin : l’héritage de Vauban, Actes Sud, 2007, p. 42
  2. « Citadelle de Bayonne », notice no PA00084333, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi

Bibliographie

  • Nicolas Faucherre, La place forte de Mont-Dauphin l’héritage de Vauban, coédition Cité de l’architecture et du patrimoine, Aristeas et Actes Sud, 2007. (ISBN 978-2-7427-6711-3). Contient un DVD. 122 p.
  • Synthèse des sites Vauban avec histoire, typologie, état actuel et valeur relative (note sur 10) ; Nicolas Faucherre
  • Mont-Dauphin, chronique d'une place forte du roi ; Bénédicte de Wailly, Les Éditions du Net, 2014
  • Vauban, l'homme l'ingénieur, le réformateur ; Collectif, U.T.B.M., Sciences humaines et technologie, 2007

Article connexe

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la France du Grand Siècle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.