Liste des comtes de Holstein

Cet article présente la liste des comtes du Holstein, un territoire actuellement situé au nord de l'Allemagne.

Histoire

En 1110 Le Holstein fut créé par Lothaire de Supplinbourg en comté du Saint-Empire romain germanique au profit d’Adolphe Ier de Schauenbourg. Le comte Adolphe IV met définitivement fin aux ambitions danoises dans le nord de l’Allemagne en écrasant l’armée du roi Valdemar II de Danemark le à la bataille de Bornhöved.

Bien que comté soit morcelé par les héritiers d’Adolphe IV, les différents comtes de Holstein jouent un rôle important dans les affaires du Danemark du fait des nombreux liens familiaux tissés avec la famille royale.

Après la déposition du roi Christophe II de Danemark, Gérard III de Holstein-Rendsbourg fut de 1332 à 1340 avec le titre d'Administrateur du Royaume le véritable maître du royaume de Danemark avant d’être assassiné.

Son petit-fils Gérard VI de Holstein, héritier de Kiel obtient en fief du Danemark en 1386 le Duché de Schleswig. Sa fille Hedwige (morte en 1436) seule héritière de sa famille avait épousé en secondes noces en 1423 le comte Thierry d'Oldenbourg (mort en 1440) et donné naissance au futur roi Christian Ier de Danemark. Ce dernier fait ériger en 1474 le Holstein en Duché par l’Empereur Frédéric III du Saint-Empire en stipulant que le Holstein ne serait jamais réuni au Danemark.

La branche aînée dite des comtes de Schauenbourg perdure jusqu’en 1640[1].

Comtes de Holstein

Comtes de Holstein-Kiel

Comtes de Holstein-Itzehoe

Comtes de Holstein-Plön

Comtes de Holstein-Rendsbourg

Comtes de Holstein & ducs de Schleswig

Comtes de Schaumbourg-Pinneberg

Schauenbourg-Pinneberg

Pinneberg

Bückeburg

  • 1533-1560 Jean V, fils de Jobst Ier

Gemen

  • 1533-1581 : Jobst II, dernier fils de Jobst Ier
  • 1581-1597 : Henri V son fils
  • 1597-1635 : Jobst Hermann, son fils, devient prince de Schauenbourg-Pinneberg en 1622
  • 1635-1640 : Otto VI, son cousin.

Notes et références

  1. Au Holstein, comme dans d'autres États allemands, on attribuait un chiffre dynastique à chaque membres de la famille régnante, mais tous ne régnèrent pas. Par ailleurs la numérotation des comtes de Schauenbourg est parfois prise en compte avec celle des comtes de Holstein; ce qui fait que le dernier comte de Holstein est nommé Adolphe XI ou Adolphe VIII de Holstein

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Anthony Marinus Hendrik Johan Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les états du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman. éditions Brill Leyde 1890-93, réédition 1966, Volume III, Chapitre VIII, Tableau généalogique no 45 p. 119.
  • Portail de l’histoire
  • Portail de l’Allemagne
  • Portail du Danemark
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.