Lonate Pozzolo

Lonate Pozzolo est une commune italienne de la province de Varèse en Lombardie.

Lonate Pozzolo

Église de Lonte
Noms
Nom latin (origine) Launus + -ate
Administration
Pays Italie
Région Lombardie 
Province Varèse 
Code postal 21015
Code ISTAT 012090
Code cadastral E666
Préfixe tel. 0331
Démographie
Gentilé lonatesi
Population 12 059 hab. (31 décembre 2010[1])
Densité 403,08 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 36′ 00″ nord, 8° 45′ 00″ est
Altitude 205 m
Min. 141 m
Max. 217 m
Superficie 2 912 ha = 29,12 km2
Divers
Saint patron Sant'Ambrogio
Fête patronale 7 décembre
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Lombardie
Lonate Pozzolo
Géolocalisation sur la carte : Italie
Lonate Pozzolo
Géolocalisation sur la carte : Italie
Lonate Pozzolo
Liens
Site web http://www.comune.lonatepozzolo.va.it

    Toponyme

    Lonate pourrait dériver de Olonate de la rivière Olona plus le suffixe -ate ou bien l'ancien nom Launus avec le suffixe -ate. Pozzolo se réfère au cômais pozœu: source. À l'époque médiévale le nom Lonate Puteo Alto e Pozz'alto a été utilisé en référence à la profondeur de son puits.

    Géographie

    Le vaste territoire de la commune (plus de 29 km) est voisin de la Région du Piémont (localité Ponte di Oleggio) et de la Province de Milan, à l'extrémité sud ouest de la Province de Varèse. Le centre habité de Lonate Pozzolo est situé à 205 mètres d'altitude, et la géographie particulière du terrain fait passer des 142 mètres au-dessus du niveau de la mer pour la localité Ponte di Oleggio à 210 pour le point le plus haut.

    Histoire

    Les origines

    La première mention de la commune de Lonate Pozzolo remonte à 973 dans un échange de territoires entre l'évêque de Novara, Aupaldo, et un certain Celsone de Lonate ; la présence en périphérie de l'ancien Oratoire San Giovanni atteste toutefois une ancienne présence lombarde, et dans le centre historique se trouvent aussi des traces de constructions romaines.

    Déjà au début du XIIIe siècle, Lonate constituait un centre d'une certaine importante. Si son économie était fondée principalement sur l'agriculture, elle disposait néanmoins de consul, statuts et notaires, étant situé aux alentours de l'importante ville Como-Novara et d'un grand canal de la rivière Tessin nommé Naviglio Grande, creusé en 1135. Dans les siècles suivants, sa prospérité a grandi et, par conséquent sa population, à tel point qu'ensuite, dans les documents, Lonate a été qualifiée de « bourg ».

    L'ère moderne

    En 1496 la communauté, qui comptait aux environs de 1 500 habitants, s'est doté de nouveaux statuts, et en 1499 a commencé la construction de l'église Sant'Ambrogio ; la zone habitée a été divisée en deux paroisses, Sant'Ambrogio et San Nazaro et Celso, avec deux curés distincts. Les anciens mais petits monastères féminins ont été réunis par Charles Borromée dans les trois grands monastères de Sant'Agata, de San Michele et de Santa Maria, qui reçoivent, en tout, jusqu'à 180 sœurs. Dans le quartier du centre du pays se tenaient le marché hebdomadaire et une foire annuelle de trois jours.

    Administration

    Les maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    1869 1874 Luigi Regalia    
    1875 1877 Ippolito Parravicino    
    1878 1885 Giulio Cerati    
    1886 1891 Francesco Vigevano    
    1891 1895 Vittorio Porro    
    1896 1920 Ulisse Bosisio    
    1920 1927 Carlo Rosa    
    1927 1929 Camillo Puricelli Guerra   Podestat
    1930 1934 Francesco Binaghi   Podestat
    1934 1940 Antonio Pizzamiglio   Podestat
    1945 1946 Carlo Rosa    
    1946 1951 Pietro Giulio Bosisio    
    1951 1964 Angelo Turri    
    1965 1975 Carlo Soldavini    
    1975 1980 Antonio Bottarini    
    1980 1990 Gerolamo Bergamaschi    
    1990 1992 Battistino Bottarini    
    1992 1993 Michelantonio Vaccaro    
    1993 1995 Franco Maffei    
    1995 14 juin 2004 Giovanni Canziani    
    14 juin 2004 En cours Pier Giulio Gelosa Centro-Destra  
    Les données manquantes sont à compléter.

    Hameaux

    Sant'Antonino Ticino, Tornavento, La Cicchetta, C.na (Cascine, ferme) La Fornace, La Baragia, Monte Castano, Roveda, C.na San Giuseppe, Bellaria, C.na Belvedere, C.na Mainini, Madonna dell'Aiuto, C.na Caldarona, il Moncucco, Santa Caterina, Lazzaretto, C.na Parravicino, C.na della Maggia, Gaggina, Semede, C.na Semprevento

    Communes limitrophes

    Évolution démographique

    Habitants recensés

    Jumelages

     San Rafael (États-Unis)

    Source

    Notes et références

    • Portail de la Lombardie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.