Lordose (physiologie)

La lordose est la courbure vers l'intérieur (dite aussi concavité dorsale ou, chez l'humain, posterieure) de la colonne vertébrale, en particulier au niveau des régions cervicales et lombaires, par opposition à la cyphose, qui est une concavité ventrale (chez l'humain, au niveau thoracique et du sacrum).

Pour l’article homonyme, voir Lordose (comportement sexuel).
Lordose
Personne présentant une hyper-lordose lombaire.
Spécialité Rhumatologie et génétique médicale
CISP-2 L85
CIM-10 M40.3-M40.5, Q76.4
CIM-9 737.2
MedlinePlus 003278
MeSH D008141

Mise en garde médicale

Autrefois, on appelait lordose la modification pathologique de la courbure cervicale ou lombaire[1]. Cette lordose devenait physiologique chez la femme enceinte.

Tout comme Léo Testut, le Pr Elaine N. Marieb définit la lordose comme une « courbure anormale de la colonne vertébrale »[2] et Kamina la décrit comme une « accentuation pathologique »[3].

Références

  1. Léo Testu, Traité d'anatomie topographique, t. 1,
  2. Elaine N. Marieb, Anatomie et Physiologie Humaines, Bruxelles, DeBoeck Université,
  3. Pierre Kamina, Anatomie Clinique, Paris, Maloine,

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’anatomie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.