Louis Gallodier

Louis Gallodier est un danseur et maître de ballet français né à Valence (Espagne) en 1734[1] et mort de la goutte à Stockholm le .

Louis Gallodier
Silhouette suédoise de Louis Gallodier

Naissance
Valence (Espagne)
Décès
Stockholm
Activité principale danseur, maître de ballet,
chorégraphe
Années d'activité 1750-

Œuvres principales

Neptun och Amphitrite (1775)
Zemire och Azor (1778)

Biographie

Fils d'Émile Gallodier, lui-même danseur, Louis fait partie du corps de ballet de l'Opéra-Comique de Paris jusqu'en 1756, travaillant notamment sous la direction de Jean-Georges Noverre.

À la suite d'une tournée en Suède avec la troupe Dulondel, il est engagé à la cour d'Adolphe Frédéric de Suède en 1757 et compose les intermèdes dansés du Devin du village, de Jean-Jacques Rousseau, représenté à Stockholm le par les comédiens français de la cour.

Le roi Gustave III projette de fonder un opéra à Stockholm et obtient la collaboration de Gallodier, qui prend la direction du Ballet royal suédois dès 1773. Il composera une vingtaine de ballets et d'intermèdes dansés dans les opéras.

En 1762, il avait épousé Gasparine Becheroni puis, devenu veuf en 1784, s'était remarié en 1796 avec Marie-Louise Dulondel, fille de comédiens français.

Quelques œuvres

Note

  1. Les rares biographes de Gallodier le disent né à Valence dans la Drôme en 1733, mais son acte de mariage à la Chapelle de France de Stockholm, en date du , indique bien qu'il est « natif de Valens en Espagne, âgé de 28 ans ».

Liens externes

  • Portail de la danse
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.