Louis III de Chiny

Louis III de Chiny, mort à Belgrade le , fut comte de Chiny de 1162 à 1189. Il était fils d'Albert Ier, comte de Chiny, et d'Agnès de Bar.

Pour les articles homonymes, voir Louis III.
Louis III de Chiny
Titre de noblesse
Comte de Chiny
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Aristocrate
Père
Mère
Agnès de Bar (d)
Fratrie
Enfant
Autres informations
Conflit

Il succéda à son père vers 1162 et favorisa l'abbaye d'Orval. Il s'engagea dans la troisième croisade aux côtés de l'empereur Frédéric Ier Barberousse, mais mourut en chemin.

Mariage et enfants

Il avait épousé une Sophie, dont la famille reste inconnue, qui donna naissance à :

  • Louis IV († 1226), comte de Chiny
  • Gertrude, mariée à Thierry II, sire de Walcourt et de Rochefort, comte de Montaigu, avoué de Dinant[1].

Durant sa vie, la noblesse européenne commença à adopter des armoiries, et il choisit des armes inspirées de celles de sa famille maternelle : de gueules semé de croisettes d'or et aux deux bars d'or.

Source

  • Christian Settipani, La Préhistoire des Capétiens (Nouvelle histoire généalogique de l'auguste maison de France, vol. 1), Villeneuve-d'Ascq, éd. Patrick van Kerrebrouck, , 545 p. (ISBN 978-2-95015-093-6)

Notes et références

  1. Le Parchemin no 354 p. 442 Nov-déc 2004 publié par l'Office Généalogique et Héraldique de Belgique
  • Portail de la Belgique
  • Portail du Moyen Âge central
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.