Luke Roberts

Luke Roberts, né le à Adélaïde, est un coureur cycliste australien. Il fait ses débuts professionnels dans l'équipe Team ComNet en 2002. En 2005, il rejoint l'équipe CSC. Il est actuellement directeur sportif de l'équipe Sunweb.

Pour les articles homonymes, voir Roberts.
Luke Roberts
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Sunweb (directeur sportif)
Spécialité
Rouleur
Équipes professionnelles
2002-2004ComNet
2005-2007CSC
2008-2009Kuota-Senges
2010Milram
02.2011-11.2011Saxo Bank-Sungard
01.2012-06.2012Saxo Bank
06.2012-12.2012Saxo Bank-Tinkoff Bank
01.2013-05.2014Stölting
Équipes dirigées

Biographie

Luke Roberts se distingue sur la piste en catégorie juniors en remportant le titre de Champion du monde juniors de poursuite individuelle à Saint-Marin en 1995[1].

Il commence la saison 2010 en prenant la cinquième place du Tour Down Under.

En 2011, invité par l'équipe UniSA-Australia, Luke Roberts entame sa saison avec le Tour Down Under. Il termine dixième du classement général et remporte le maillot du meilleur grimpeur. Il rejoint la Saxo Bank-Sungard fin février, à la suite de l'échec du projet Pegasus Sports.

À la fin de la saison 2014, il signe un contrat pour devenir directeur sportif de l'équipe continentale professionnelle danoise Cult Energy[2].

Palmarès, résultats et distinctions

Palmarès sur route

Par années

Résultats sur les grands tours

Tour de France
Tour d'Italie

Classements mondiaux

Année 2007200820092010201120122013
Classement ProTour108e[3]
Calendrier mondial UCI84e[4]
UCI Africa Tour114e[5]
UCI Europe Tour251e[6]1201e[7]482e[8]

Palmarès sur piste

Jeux olympiques

Championnats du monde

Championnats du monde juniors

Coupe du monde

  • 1998
  • 1999
    • Classement général de la poursuite
    • 1er de la poursuite par équipes à Cali (avec Graeme Brown, Nigel Grigg et Brett Lancaster)
    • 1er de la poursuite par équipes à Frisco (avec Graeme Brown, Nigel Grigg et Brett Lancaster)
    • 2e de la poursuite à Cali
    • 3e de la poursuite à Frisco
  • 2002
    • 2e de la poursuite à Moscou
  • 2003
    • 1er de la poursuite au Cap
    • 3e de la poursuite par équipes au Cap
  • 2007-2008
    • 3e de la poursuite à Copenhague
    • 3e de la poursuite par équipes à Copenhague

Six jours

Jeux du Commonwealth

Championnats d'Australie

  • 1993
    • Champion d'Australie de vitesse débutants
    • Champion d'Australie de poursuite débutants
  • 1995
    • Champion d'Australie de poursuite juniors
    • Champion d'Australie de course aux points juniors
    • Champion d'Australie de course à l'élimination juniors
    • Champion d'Australie de poursuite par équipes juniors
  • 1996
    • Champion d'Australie de poursuite par équipes
  • 1998
    • Champion d'Australie de poursuite par équipes
  • 1999
  • 2000
  • 2003
    • 2e de l'américaine

Distinctions

  • Cycliste sur piste australien de l'année en 2003[9]

Références

  1. (en) « Various Items », sur cyclingnews.com,
  2. « Saison 2015 - Luke Roberts DS chez Cult Energy », sur cyclismactu.net, (consulté le 21 octobre 2014)
  3. « Classement ProTour 2007 », sur www.memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 16 juillet 2011)
  4. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  5. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  6. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  7. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. « Male Cyclist of the Year Awards » [archive du ], sur cycling.org.au (consulté le 23 juillet 2012)

Liens externes

  • Portail du cyclisme
  • Portail de l’Australie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.