Lycée Claude-Monet

Le lycée Claude-Monet est un établissement public d'enseignement français construit en 1955. Il regroupe des classes de collège, de lycée et de classe préparatoire. Il est situé au 1, rue du Docteur-Magnan, dans le 13e arrondissement de Paris. Il se trouve à proximité du parc de Choisy, du stade Charles-Moureu et du centre Pierre-Mendès-France, centre universitaire rattaché à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Lycée Claude-Monet

La façade du lycée.
Généralités
Pays France
Académie Paris
Coordonnées 48° 49′ 36″ nord, 2° 21′ 43″ est
Adresse 1 rue du Docteur-Magnan
75013 Paris
Site internet lyc-claude-monet.ac-paris.fr
Cadre éducatif
Type Établissement public local d'enseignement (EPLE)
Proviseur Marie-Eve Leroux-Langlois
Matricule Collège : 0752539 C
Lycée : 0750683 K
Population scolaire 1 314 élèves au lycée, 371 au collège
Formation Collège
Lycée général (S, ES et L)
CPGE littéraires et économiques
Nbre d'options 6
Options arts plastiques, musique, théâtre, grec ancien, italien, latin
Langues étudiées anglais, allemand, espagnol, italien, chinois, coréen
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Paris

Enseignements

La cité scolaire regroupe un peu plus de 2 000 élèves, provenant pour la majorité du 13e arrondissement. Le lycée offre aussi un choix d'options et d'enseignements de spécialités artistiques (musique, théâtre, arts plastiques, langues anciennes - latin et grec), scientifiques, et de sciences économiques. Il existe également une section européenne anglais, une section européenne italien, une section internationale de chinois (cours de littérature et de mathématiques en chinois) et une section internationale d'italien préparant à l'ESABAC (baccalauréat français et esame di Stato italien). Le lycée offre aussi des cours de chinois en langue inter-établissement (LIE).

Le collège accueille aussi des élèves handicapés à travers les classes ULIS. Le lycée propose aussi des classes préparatoires économiques et littéraires. Depuis la rentrée 2013, le collège accueille des élèves scolarisés en CHAM (classes à horaires aménagés musique) fonctionnant en partenariat avec le conservatoire Municipal Maurice Ravel (Paris 13e).

Historique

Le lycée fut construit en 1955 par l'architecte Roger Séassal, grand Prix de Rome. Il se trouve comme le Parc de Choisy voisin, à l'emplacement de l'ancienne usine à gaz de l'avenue de Choisy. Sa construction a débuté à partir des années 1920-1930, ce qui explique son architecture. Sa construction fut interrompue pendant la crise des années 1930 et la Seconde Guerre mondiale. Elle a repris après la guerre et fut achevée en 1955. Une rénovation importante a été engagée à partir de 1998.

La décoration murale du lycée fut réalisée par :

Deux choix avaient été proposés pour le nom du lycée : Gabriel Fauré ou Claude Monet. Finalement, le nom choisi pour le lycée fut Claude Monet. En échange, le petit-fils de Claude Monet donna le tableau Nymphéas avec rameaux de saule, désormais exposé dans le bureau du proviseur.

À noter que le nom de Gabriel Fauré fut finalement donné à un lycée proche situé au 81, avenue de Choisy.

Le lycée Claude Monet vu depuis la rue de Tolbiac.

Infrastructures

Le lycée est constitué de quatre étages et d'un sous-sol, le quatrième étage, sous les toits, étant consacré exclusivement aux arts plastiques. Il y a trois CDI dans le lycée (un pour le collège, un pour le lycée et un pour les classes préparatoires), deux salles de musique et une salle de théâtre de 200 places. Au sous-sol, il y a un gymnase, un dojo, plusieurs vestiaires et une salle de conférence de 150 places. Le rez-de-chaussée accueille les bureaux de l'administration, l'infirmerie, le réfectoire ainsi qu'un parloir. En outre, le lycée a été presque entièrement adapté aux personnes à mobilité réduite : il compte deux ascenseurs et une rampe d'accès près du perron.

Classement du lycée

En 2017, le lycée se classe 20e sur 115 au niveau départemental en termes de qualité d'enseignement, et 106e au niveau national[2]. Le classement s'établit sur trois critères : le taux de réussite au bac, la proportion d'élèves de première qui obtient le baccalauréat en ayant fait les deux dernières années de leur scolarité dans l'établissement, et la valeur ajoutée (calculée à partir de l'origine sociale des élèves, de leur âge et de leurs résultats au diplôme national du brevet)[2].

Classements des CPGE

Le classement national des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) se fait en fonction du taux d'admission des élèves dans les grandes écoles. En 2016, L'Étudiant donnait le classement suivant pour les concours :

École intégrée 2016 2015
HEC 0,0 %

(0/35)

2,9 %

(1/34)

ESCP Europe, ESSEC, HEC 2,9 %

(1/35)

2,9 %

(1/34)

EDHEC, EM Lyon, ENS Cachan, ESCP Europe, ESSEC, HEC 17,1 %

(6/35)

5,9 %

(2/34)

HEC, ESSEC, ESCP Europe, EM Lyon, EDHEC, Audencia, ENS Cachan, Grenoble EM,

Neoma (Reims + Rouen), Toulouse Business School, Kedge (Bordeaux + Marseille)

65,7 %

(23/35)

50,0 %

(17/34)

Prépas littéraires option langues sciences humaines

École intégrée 2015 2014 2013 2012 2011 Moyenne sur 5 ans
ENS LSH 1,7 %

(1/59)

0,0 %

(0/59)

1,5 %

(1/66)

5,1 %

(4/79)

2,2 %

(1/46)

2,3 %
Moyenne nationale 3,2 % 3,4 % 3,1 % 3,5 % 3,7 % 3,3 %
ENS LSH, Top 5 ESC 1,7 %

(1/59)

0,0 %

(0/59)

6,1 %

(4/66)

6,3 %

(5/79)

4,3 %

(2/46)

3,9 %
Moyenne nationale 5,0 % 5,2 % 4,9 % 5,1 % 5,5 % 5,1 %
ENS-LSH, Celsa, Esit, Isit, Ismapp, les 9 IEP, écoles de commerce BCE et Ecricome, Dauphine, Masters ENS 11,9 %

(7/59)

18,6 %

(11/59)

12,1 %

(8/66)

15,2 %

(12/79)

17,4 %

(8/46)

14,9 %
Moyenne nationale 20,3 % 18,9 % 19,9 % 17,8 % 13,3 % 18,2 %

Les plus lus

Œuvres

  • Claude Monet, Nymphéas avec rameaux de saule, 1916, huile sur toile 160 x 180 cm[3] ;
  • René Perrot, Tapisserie d'Aubusson, 1956, tissée par la maison Hamot, dépôt du Mobilier national, dans le parloir[4] ;
  • Marcel-Armand Gaumont, Premices[4] ;
  • Jean Dupas, peinture murale, huile sur toile marouflée, 1954 et 1956, hall du lycée[5] ;
  • Alfred Janniot, Baigneuse à la draperie, 1950, dans le hall du lycée[6] ;
  • Yves Brayer, fresque dans une salle de physique[7] ;
  • Blanche Hoschedé, Les pins maritimes, 1928[8] ;
  • Antoine Sartorio, Le Rythme, sculpture dans le hall du lycée[9],[10] ;
  • Cinq vasques, dont une Georges Serré, qui ornent les escaliers du lycée[11].

Annexe du lycée Claude-Monet

Une annexe au lycée Claude-Monet est située au sein de la clinique Georges-Heuyer (établissement de soins-études faisant partie de la Fondation Santé des étudiants de France). Elle se situe au 68, rue des Grands-Moulins.

Professeurs

Anciens élèves

Liste des proviseurs

  • Jusque 2017 : Alain Anton
  • Depuis 2017 : Marie-Eve Leroux-Langlois

Accès

Ce site est desservi par la station de métro Tolbiac, Place d'Italie ou encore Olympiades par les lignes de métro , , et ou par les lignes de bus 27 47 57 59 61 62 64 67 et 83, ce dernier à la station du même nom, Lycée Claude Monet

Annexes

Références

  1. http://www.parisetudiant.com/etudiant/annuaire-lycees/lycee/lycee-claude-monet-paris/palmares.html
  2. , sur le site du lycée
  3. , sur le site du lycée
  4. , sur le site du lycée
  5. , sur le site du lycée
  6. , sur le site du lycée
  7. , sur le site du lycée
  8. , sur le site du lycée
  9. , sur le site du lycée
  10. , sur le site du lycée
  11. Lycée Claude Monet, sur le site du Parisien
  12. Site officiel du Printemps des Poètes, Poéthèque
  13. « Pierre Niney, le jeune premier qui ira loin », in lefigaro.fr, 26 novembre 2012.
  14. « Christophe Jakubyszyn : qui se cache derrière le journaliste de TF1 ? »

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des écoles
  • Portail de Paris
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.