Madeleine Biardeau

Madeleine Biardeau, née le à Niort (Deux-Sèvres), décédée à Cherveux (Deux-Sèvres) le , universitaire et indianiste française.

Madeleine Biardeau
Biographie
Naissance
Décès
(à 87 ans)
Cherveux
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Biographie

Née à Niort, dans une famille de transporteurs, Madeleine Biardeau fait ses études secondaires au lycée de jeunes filles de la ville jusqu'au baccalauréat. En 1943, elle intègre l'École normale supérieure de jeunes filles. Elle y prépare l'agrégation de philosophie, étudie les systèmes philosophiques brahmaniques et se consacre à l'apprentissage du sanskrit.

Après deux années à l'université de Trivandrum au Kerala, Madeleine Biardeau entame une vie marquées par des séjours réguliers en Inde du Sud, puis à Poona et au Deccan College (en). Parallèlement, elle enseigne à l'École pratique des hautes études, section des sciences religieuses de 1960 à 1989. Elle succède à Louis Dumont à la direction du Centre d'études de l'Inde (devenu Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud).

On lui doit de nombreuses publications et traductions commentées, aux éditions de l'Institut français d'indologie de Pondichéry et dans la collection de l'École française d'Extrême-Orient. Sa thèse porte sur la Théorie de la connaissance et philosophie de la parole dans le brahmanisme classique (Mouton, 1964).

Malade, elle s'était retirée à Cherveux en 2008.

Œuvres

  • Inde, collection Petite Planète, Le Seuil, 1958.
  • Le Sacrifice dans l'Inde ancienne, Bibliothèque de l'École des hautes études, 204 pages.
  • Codirection de Le Râmâyana de Vâlmîki, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1999, (ISBN 2-07-011294-2)
  • Mahâbhârata, Le Seuil, 2 vol., 2002.
  • Histoires de poteaux : Variations védiques autour de la Déesse hindoue, École Française d'Extrême Orient, 2005, 356 pages.
  • L'hindouisme, anthropologie d'une civilisation, Flammarion, 1995. Publication dans la collection de poche Champs Flammarion en 2009.

Source

Liens externes

  • Portail de la philosophie indienne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.