Madeleine Boll

Madeleine Boll, née le , est une footballeuse internationale suisse. Elle est considérée comme l'une des pionnières de ce sport dans son pays.

Madeleine Boll
Biographie
Nationalité Suissesse
Naissance
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Années Club
FC Sion
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1970 Gommagomma
1972 Falchi Crescentinese
1973 Falchi Astro
1975-1977 FC Sion
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
Suisse
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Biographie

Intéressée très tôt par le football, elle intègre à 12 ans l'équipe des juniors du FC Sion. En 1965, elle participe à un match opposant cette équipe à celle de club turc de Galatasaray lors d'un lever de rideau du match de coupe d'Europe opposant ces deux clubs[1]. La médiatisation de ce dernier a pour conséquence le retrait de sa licence[1],[2].

Elle joue alors de 1966 à 1968 à Lausanne dans le canton de Vaud dans des tournois écoliers[1].

À l'âge de 17 ans, elle se rend en Italie où elle joue pendant cinq ans, d'abord à Milan[1]. Ses performances lui valent le surnom de « Montagna blonda » (« La montagne blonde »)[3]. En 1975, elle revient jouer en Suisse, avec l'équipe féminine du FC Sion, remportant la coupe de Suisse en 1977[1].

Elle a été surnommée la « Pelé blanche »[4].

Références

  1. « Madeleine Boll, la pionnière du foot féminin en Suisse », sur soccerface.wordpress.com, .
  2. Jérôme Berthoud, Grégory Quin et Philippe Vonnard, Le football suisse: Des pionniers aux professionnels, PPUR Presses polytechniques, , 136 p. (ISBN 9782889151646), p. 115.
  3. « La grande dame du football suisse », FIFA 1904, , p. 50-53 (lire en ligne).
  4. Bernard Vité, « Difficiles débuts », sur notrehistoire.ch, 27 juin1970.


  • Portail du football
  • Portail de la Suisse
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.