Madhouse (studio)

Madhouse Inc. (株式会社マッドハウス, Kabushiki kaisha Maddohausu) est un studio de films et séries d'animation japonais fondé le par d'anciens employés de Mushi Production dont Masao Maruyama, Osamu Dezaki, Rintaro, et Yoshiaki Kawajiri.

Pour les articles homonymes, voir Madhouse.

Madhouse Inc.
株式会社マッドハウス

Création
Fondateurs Masao Maruyama
Forme juridique Kabushiki kaisha[1]
Siège social Honchō, Nakano, Tokyo[1]
 Japon
Actionnaires Nippon Television (majoritaire)
Index Corporation
Dentsu
VAP
Sony Pictures Entertainment
Hakuhodo DY Media Partners
WOWOW
Sumitomo Mitsui Banking[1]
Activité Médias et divertissement
Produits Séries et longs métrages d'animation (anime)[1]
Société mère Nippon Television
Effectif 70[1]
Site web http://www.madhouse.co.jp

Son premier travail fut l'adaptation en anime de Ace o Nerae! en collaboration avec TMS. Depuis lors, le studio a travaillé sur de nombreux films à succès comme Ninja Scroll, Vampire Hunter D : Bloodlust, Perfect Blue ou La traversée du temps. Il a également travaillé sur de nombreuses séries télévisées comme Sakura chasseuse de cartes, Trigun, X, Paranoia agent, Death Note, Parasite ou encore un remake de Hunter × Hunter.

Histoire

Au début des années 1970, le studio d'Osamu Tezuka, Mushi Production, est au bord de la faillite et ne peut plus empêcher la fuite de ses employés. Certains d'entre eux dont Masao Maruyama, Osamu Dezaki, Rintaro et Yoshiaki Kawajiri, encore simples animateurs, se regroupent et fondent en un nouveau studio : Madhouse.

Tout au long des années 1970, Osamu Dezaki réalise pour le compte du studio Tokyo Movie (qui deviendra Tokyo Movie Shinsha en 1977) de nombreuses séries comme Ace o Nerae!, Ie naki no ko ou encore Ganba no bôken. Cela permettra à Madhouse de sous traiter pour Tokyo Movie Shinsha (TMS) qui connait alors à cette époque un grand succès.

En 1980, Dezaki quitte Madhouse et rejoint Akio Sugino pour fonder le studio Annapuru. À la suite de ce départ, Masao Maruyama prend les rênes du studio et propulse Rintarō comme principal réalisateur. Madhouse abandonne alors la production de séries et se consacre à la production de films et d'OAV à partir de 1986. C'est durant les années 1980 que Madhouse commence à s'affirmer comme un studio majeur avec des films à succès comme Harmagedon, L'Épée de Kamui ou encore Gen d'Hiroshima. C'est aussi durant cette période que perce Kawajiri avec son second film Yōjū toshi qui lui permet de gagner une certaine renommée dans le monde de l'animation de l'époque.

Après un timide retour à la production de séries au début des années 1990 avec notamment Yawara (1989-1992) ou encore Azuki-chan (1995-1998), c'est surtout à partir de 1998 que Madhouse renoue avec les séries TV avec notamment Trigun ou Sakura chasseuse de cartes. C'est aussi en 1998 que sort Perfect Blue, le premier film de Satoshi Kon qui deviendra dès lors une valeur sûre du studio.

En [2], l'entreprise japonaise Index Corp. spécialisée dans le contenu pour portable devient actionnaire majoritaire, faisant de Madhouse une de ses filiales, et porte en sa participation dans le capital du studio à 72,4 %.

En [2], Nippon TV l'entreprise de divertissement VAP puis en avril de la même année le géant publicitaire Dentsu entrent également dans le capital du studio favorisant ainsi les collaborations du studio avec ces trois entreprises. En 2006, la chaine câblée WOWOW entre à son tour dans le capital du studio.

Filmographie

Source[3]:

Séries télévisées

  • Jeu, set et match ! (26 épisodes) ( - ) (avec TMS)
  • Les Aventures de Gamba (26 épisodes) ( - ) (avec TMS)
  • Manga Sekai Mukashi Banashi (51 épisodes sur 127) ( - )
  • Rémi sans famille (51 épisodes) ( - ) (avec TMS)
  • L'Île au trésor (26 épisodes) ( - ) (avec TMS)
  • Animation Kikou Marco Polo no Boken (43 épisodes) ( - )
  • Botchan (TV spécial) (1980) (avec TMS)
  • Easy Cooking Animation: Seishun no Shokutaku (25 épisodes) ( - )
  • Yawara! A Fashionable Judo Girl (124 épisodes) ( - )
  • DNA² (12 épisodes) ( - ) (avec Studio Deen)
  • Azuki-chan (117 épisodes) ( - )
  • Anne no nikki ()
  • Yawara! A Fashionable Judo Girl - spécial (TV spécial) (1996)
  • Bomber Man & Bidaman Bakugaiden (48 épisodes) ( - )
  • Trigun (26 épisodes) ( - )
  • Sakura, Chasseuse de cartes (70 épisodes) ( - )
  • Super Doll Licca-chan (52 épisodes) ( - )
  • Master Keaton (24 épisodes) ( - )
  • Pet Shop of Horrors (4 épisodes) ()
  • Bomber Man & Bidaman Bakugaiden V (50 épisodes) ( - )
  • Di Gi Charat (16 épisodes de 11 min) ( - )
  • Jubei-chan - Le secret du Lovely Bandeau (13 épisodes) ( - )
  • Boogiepop Phantom (12 épisodes) ( - )
  • Kazemakase Tsukikage Ran (13 épisodes) ( - )
  • Hidamari no Ki (25 épisodes) ( - )
  • La Guerre de Sakura (25 épisodes) ( - )
  • Ippo le Challenger (76 épisodes) ( - )
  • Beyblade (51 épisodes) ( - )
  • Galaxy Angel (26 épisodes de 12 min) ( - )
  • Chance Triangle Session (13 épisodes) ( - )
  • Gakuen Senki Muryo (26 épisodes) ( - )
  • Alexander (13 épisodes) ( - )
  • Olive et Tom : Le Retour (52 épisodes) ( - )
  • Panyo Panyo Di Gi Charat (48 épisodes de 5 min) ( - ?)
  • Aquarian Age: Sign for Evolution (13 épisodes) ( - )
  • Honoo no Mirage (13 épisodes) ( - )
  • Galaxy Angel Z (19 épisodes de 12 min) ( - )
  • Pita-ten (26 épisodes) ( - )
  • Chobits (26 épisodes) ( - )
  • Rizelmine (24 épisodes de 15 min) ( - )
  • Abenobashi mahou☆shotengai (13 épisodes) ( - ) (avec Gainax)
  • Dragon drive (38 épisodes) ( - )
  • Galaxy Angel A (54 épisodes de 12 min) ( - )
  • X (24 épisodes) ( - )
  • Hanada shōnen-shi (25 épisodes) ( - ?)
  • Texhnolyze (22 épisodes) ( - )
  • Ninja Scroll (13 épisodes) ( - )
  • Di Gi Charat Nyo (104 épisodes de 12 min) ( - )
  • Hajime no Ippo - Champion Road (TV spécial) (2003)
  • Gunslinger girl (13 épisodes) ( - )
  • Gungrave (26 épisodes) ( - )
  • Mujin wakusei Survive (52 épisodes) ( - )
  • Jubei-chan 2 ~Siberia Yagyuu no Gyakushuu~ (13 épisodes) ( - )
  • Paranoia Agent (13 épisodes) ( - )
  • Monster (74 épisodes) ( - )
  • Enfer & Paradis (24 épisodes) ( - )
  • Galaxy Angel X (26 épisodes de 12 min) ( - )
  • Sweet Valerian (26 épisodes de 4 min) ( - )
  • Beck (26 épisodes) ( - )
  • Gokusen (13 épisodes) ( - )
  • Ichigo 100% (26 épisodes de 12 min) ( - )
  • Oku-sama wa Joshi Kousei (26 épisodes de 12 min) ( - )
  • Akagi (26 épisodes) ( - )
  • Paradise Kiss (12 épisodes) ( - )
  • Kiba (51 épisodes) ( - )
  • Black Lagoon (24 épisodes) ( - )
  • Yume Tsukai (12 épisodes) ( - )
  • Nana (47 épisodes) ( - )
  • Saiunkoku Monogatari (78 épisodes) ( - )
  • Strawberry Panic! (26 épisodes) ( - )
  • Taiyo no Mokushiroku (2 épisodes spéciaux) ()
  • Otogi-Jushi Akazukin (39 épisodes) ( - )
  • Kemonozume (13 épisodes) ( - )
  • Death Note (37 épisodes) ( - )
  • Tokyo Tribe 2 (13 épisodes) ( - )
  • Kaibutsu Ōjo (25 épisodes) ( - )
  • Claymore (26 épisodes) ( - )
  • Ooedo rocket (26 épisodes) ( - )
  • Dennou Coil (26 épisodes) ( - )
  • Devil may cry (12 épisodes) ( - )
  • Shigurui (12 épisodes) ( - )
  • Majin Tantei Nougami Neuro (25 épisodes) ( - )
  • Kaiji (26 épisodes) ( - )
  • Mokke (24 épisodes) ( - )
  • MapleStory (25 épisodes) ( - )
  • Kamen no maid guy (12 épisodes) ( - )
  • Kaiba (12 épisodes) ( - )
  • Chi's Sweet Home (104 épisodes de 5 min) ( - )
  • Allison & Lillia (26 épisodes) ( - )
  • Himitsu - top secret (26 épisodes) ( - )
  • Ultraviolet : Code 044 (12 épisodes) ( - )
  • Chaos;Head (12 épisodes) ( - )
  • Mōryō no Hako (13 épisodes) ( - )
  • Kurozuka (12 épisodes) ( - )
  • Casshern Sins (24 épisodes) ( - )
  • One Outs (25 épisodes) ( - )
  • Stitch ! (24 épisodes) ( - )
  • Ride Back (12 épisodes) ( - )
  • Hajime no Ippo: New Challenger (saison 2) (26 épisodes) ( - )
  • Chi's New Adress (saison 2) (104 épisodes de 5 min) ( - )
  • Sōten Kōro (26 épisodes) ( - )
  • Needless (24 épisode) ( - )
  • Kobato. (24 épisodes) ( - )
  • Aoi Bungaku Series (12 épisodes) ( - )
  • The Tatami Galaxy (11 épisodes) ( - )
  • Rainbow (26 épisodes) ( - )
  • Highschool of the Dead (12 épisodes) ( - )
  • Iron Man (12 épisodes) ( - )
  • Wolverine (12 épisodes) ( - )
  • X-Men (12 épisodes) ( - )
  • Gyakkyō Burai Kaiji: Hakairoku-hen (saison 2) (26 épisodes) ( - )
  • Blade (12 épisodes) ( - )
  • Full Master (264 épisodes) ( - )
  • Hunter × Hunter (148 épisodes) ( - )
  • Chihayafuru (25 épisodes) ( - )
  • Oda Nobuna no Yabou (12 épisodes) ( - ) (avec Studio Gokumi)
  • Btooom! (12 épisodes) ( - )
  • Chihayafuru 2 (saison 2) (25 épisodes) ( - )
  • Photo Kano (13 épisodes) ( - )
  • Kami-sama no Inai Nichiyōbi (12 épisodes) ( - )
  • Hajime no Ippo: Rising (saison 3) (26 épisodes) ( - ) (avec MAPPA)
  • Ace of Diamond (75 épisodes) ( - ) (avec Production I.G)
  • Ace of Diamond (saison 2) ( - ) (avec Production I.G)
  • Mahō Sensō (12 épisodes) ( - )
  • No Game No Life (12 épisodes) ( - )
  • The Irregular at Magic High School (26 épisodes) ( - )
  • Hanayamata (12 épisodes) ( - )
  • Parasite (24 épisodes) ( - )
  • Death Parade (12 épisodes) ( - )
  • Mon histoire (24 épisodes) ( - )
  • Overlord (13 épisodes) ( - )
  • One Punch-Man (12 épisodes) ( - )
  • Prince of Stride: Alternative (12 épisodes) ( - )
  • Alderamin on the Sky (13 épisodes) ( - )
  • All Out!! (25 épisodes) ( - )
  • ACCA (12 épisodes) ( - )
  • Marvel Future Avengers (26 épisodes) ( - )
  • Cardcaptor Sakura: Clear Card-hen (22 épisodes) ( - )
  • Overlord II (saison 2) (13 épisodes) ( - )
  • Overlord III (saison 3) (13 épisodes) ( - )

Films

OAV

Personnalités ayant travaillé chez Madhouse

  • Masao Maruyama : Membre du conseil d'administration et producteur (Claymore, L'épée de Kamui, Death Note, Master Keaton, Monster, Perfect Blue, Tokyo Godfathers…)[4]
  • Rintarō : réalisateur (L'Épée de Kamui, Harmegedon, Metropolis, X Densha de ikou, X/1999…)[5]
  • Toshio Hirata : réalisateur (Gen de Hiroshima 2, Hoero! Bun Bun, Petshop of Horrors, Kin no tori…)[6]
  • Yoshiaki Kawajiri : réalisateur (Lensman, La cité interdite, Ninja Scroll, Vampire Hunter D: Bloodlust, Highlander: The Search for Vengeance…)[7]
  • Satoshi Kon : réalisateur (Perfect Blue, Millenium Actress, Tokyo godfathers, Paranoia Agent, Paprika)[8]
  • Morio Asaka : réalisateur (Sakura Chasseuse de carte, Chobits, Gunslinger Girl, Nana…)[9]
  • Yoshinori Kanemori : Charadesigner (Hanada shōnen-shi, Gokusen, X (TV), Yawara!…)[11]
  • Mamoru Hosoda : réalisateur (La Traversée du temps, Summer Wars, Les Enfants loups, Ame et Yuki)[12]
  • Masayuki Kojima : réalisateur (Monster, Piano no mori, Taiyo no Mokushiroku, Kero-chan ni Omakase!)[15]
  • Takahiro Yoshimatsu : charadesign (Jubei-chan 1 et 2, Kiba, Ninja Scroll (TV), Ohedo Rocket, Trigun)[17]
  • Mariko Fujita : charadesign (Galaxy Angel et ses suites)[18]

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

  • Animation et bande dessinée asiatiques
  • Portail des entreprises
  • Portail du cinéma japonais
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.