Mahlon Hamilton

Mahlon Hamilton est un acteur américain, né Mahlon Preston Hamilton Jr. le à Baltimore (Maryland), mort le à Los Angeles — Quartier de Woodland Hills (Californie).

Pour les articles homonymes, voir Hamilton.
Mahlon Hamilton
Photographié vers 1910
Nom de naissance Mahlon Preston Hamilton Jr.
Naissance
Baltimore
Maryland, États-Unis
Nationalité Américaine
Décès
Los Angeles (Woodland Hills)
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables La Flamme éternelle (1917)
Papa longues jambes (1919)
Peg de mon cœur (1922)
Le Droit d'aimer (1929)

Biographie

Mahlon Hamilton débute au théâtre et joue notamment à Broadway (New York) dans quatre pièces, entre 1908 et 1914. La troisième en 1909 est Israël d'Henri Bernstein, aux côtés de Constance Collier.

Au cinéma, il contribue à quatre-vingt-dix huit films américains, dont près de soixante muets, le premier sorti en 1914. Mentionnons La Flamme éternelle de Maurice Tourneur (1917, avec Olga Petrova), Papa longues jambes de Marshall Neilan (1919, avec Mary Pickford), Peg de mon cœur de King Vidor (1922, avec Laurette Taylor et Russell Simpson), ou encore Le Droit d'aimer de John S. Robertson (son dernier film muet, 1929, avec Greta Garbo et Nils Asther).

Après le passage au parlant, Mahlon Hamilton apparaît le plus souvent dans des petits rôles non crédités (parfois comme second rôle de caractère), entre autres dans Anna Karénine de Clarence Brown (1935, avec Greta Garbo et Fredric March), Les Poupées du diable de Tod Browning (1936, avec Lionel Barrymore et Maureen O'Sullivan), et L'Île enchantée de Jack Conway (1947, avec Van Johnson et June Allyson). Il se retire après un ultime film sorti en 1950.

Théâtre à Broadway (intégrale)

Filmographie partielle

Période du muet (1914-1929)

De g. à d. : Kitty Gordon, inconnu et Mahlon Hamilton, dans Playthings of Passion (1919)

Période du parlant (1929-1950)

Avec Eugene Pallette (à g.), dans Strangers of the Evening (en) (1932)

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail du western
  • Portail du théâtre
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.