Maison de Vichy

La maison de Vichy est une famille noble d'ancienne chevalerie originaire du Bourbonnais. Elle tenait rang parmi les barons de cette province dès le milieu du XIe siècle. Elle tire son nom de la ville et chatellenie de Vichy située sur les confins de la Basse-Auvergne, célèbre pour ses eaux minérales. Outre ce riche apanage qu'elle cède en 1343 aux comtes de Bourbon-la-Marche à la cour desquels elle remplissait les principales dignités. Elle possédait les sireries ou baronnies de Busset, d'Abret et de Cusset.

Pour les articles homonymes, voir Vichy (homonymie).

Maison de Vichy

Armes de la famille : Maison de Vichy

Blasonnement de vair de quatre tires. Supports : Un griffon et un sauvage - Couronne de comte, écu environné du manteau de pair.
Devise Tantum valent, quantum sonant
Tantum valet, quantum sonat
Période XIe siècle
Pays ou province d’origine Bourbonnais
Royaume de France
Allégeance Royaume de France

Membres

La première personne connue de la maison de Vichy est Théodebert, seigneur de Vichy et bienfaiteur de l'abbaye de Saint-Rigaud fondée vers 1065[1].

Mis c'est à partir de Geoffroy de Vichy, marié en 1165, que la filiation est connue de façon interrompue : Guillaume de Vichy, Robert de Vichy, Damas de Vichy qui accompagne Saint -Louis lors de la septième croisade (1248), et reçoit la seigneurie de Ligny-en-Brionnais, Raoul de Vichy, Guillaume II de Vichy qui reçut en 1370 l'Ordre du chardon béni de Louis II duc de Bourbonnais, Smaragde de Vichy épouse en 1387 Maurin de Tourzel, dit Maurinot, conseiller et chambellan du roi Jean II le Bon et de Jean, duc de Berri.

Notes et références

  1. Joseph Sandre, Maison de Vichy, Macon, Protat frères, , 74 p.

Annexes

Sources et bibliographie

  • Jean-Baptiste-Pierre Jullien de Courcelles, Histoire généalogique et héraldique des pairs de France : des grands dignitaires de la couronne, des principales familles nobles du royaume et des maisons princières de l'Europe, précédée de la généalogie de la maison de France, vol. 12 vol., 1822-1833 [détail de l’édition], tome 4, p. 48 et suiv.
  • Joseph Sandre, « La maison de Vichy », dans Annales de l'Académie de Mâcon, tome XX, 1916-1917, [lire en ligne]
  • Portail de la généalogie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.