Malléole médiale

La malléole médiale (Malleolus Medialis) ou malléole interne correspond chez l'Homme, au niveau de la face interne de la cheville, à l'apophyse située à l'extrémité inférieure du tibia qui fait saillie sous la peau. C'est un des principaux repères osseux utilisés pour les diagnostics d'entorse ou de fracture de la cheville.

La malléole interne (Medial malleolus en anglais).

On lui décrit deux faces, deux bords et une extrémité inférieure.

  • une face interne, convexe et sous cutanée.
  • une face externe, lisse et légèrement concave portant une surface articulaire en virgule couchée, tête en avant, qui s'articule avec le talus ou astragale.
  • un bord antérieur épais et rugueux oblique en arrière et en bas sur lequel s'insère le faisceau antérieur du ligament latéral interne.
  • un bord postérieur oblique en bas et en avant, qui présente une gouttière dans laquelle coulissent les tendons des muscles tibial postérieur et fléchisseur commun des orteils.
  • une extrémité inférieure ou sommet qui possède une fossette dans laquelle s'insère le faisceau superficiel du ligament latéral interne appelé aussi ligament deltoïdien de Farabeuf.

La malléole médiale, de forme triangulaire, est plus saillante et située nettement plus haut (environ deux centimètres, en position anatomique standard) que la malléole latérale.

Galerie

  • Portail de l’anatomie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.