Manifeste de Port Huron

Le Manifeste de Port Huron est un manifeste politique du mouvement étudiant Students for a Democratic Society (SDS). Il a été écrit par Tom Hayden, de l'université du Michigan puis reprise par les secrétaires de terrain de la SDS, aidés de 58 autres membres de la SDS, et complétés le dans un site appartenant à la United Auto Workers à Port Huron dans le Michigan (actuel Lakeport State Park), pour la première convention nationale du groupe[1]. Un an plus tard, toutefois, la SDS changea de positionnement d'un syndicat de travail en une organisation non violente, la Student Nonviolent Coordinating Committee (SNCC)[2].

En , dans le cadre d'un changement drastique du contexte politique, une seconde impression du manifeste eut lieu laquelle incluait en introduction un avertissement indiquant que « bien que peu de ses rédacteurs originels seraient d'accord, aujourd'hui, avec ses conclusions », le manifeste restait important comme l'une des « sources essentielles de la direction du SDS » et l'« un des témoignages les plus anciens des sentiments du nouveau mouvement de la jeunesse commencé dans les années soixante »[3].

Références

  1. (en) « The Port Huron Statement: Still Radical at 50 », sur In These Times,
  2. http://isreview.org/issues/31/sds.shtml
  3. Students for a Democratic Society, The Port Huron Statement. New York: Students for a Democratic Society, Dec. 1964; pg. 2.
  • Portail des États-Unis
  • Portail des années 1960
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.