Marbrier

Le marbrier est un artisan qui travaille le marbre, ou encore celui qui fait commerce du marbre. Son travail consiste à polir, ou scier le marbre pour lui donner un aspect fini. Le marbrier doit s'adapter aux qualités intrinsèques du marbre, à savoir son niveau de dureté et de solidité qui le rend apte à être poli et sculpté.

Marbrier
Codes
ROME (France)
F1612

Le marbrier désigne aussi l'ouvrier qui peint les diverses espèces de marbres, ce qu'on appelle en termes de peinture, marbrer.

Les matériaux utilisés par le marbrier

Le marbrier peut utiliser différents types de marbre :

  • Le marbre statuaire, utilisé pour faire des statues.
  • Le marbre d'Arundel ou d'Oxford.
  • Les marbres cipolins.
  • Les marbres blancs ou saccharoïdes, dont le marbre de Ravaccione, le marbre de Paros.
  • Les marbres colorés, rouges, verts ou noirs.

Les techniques utilisées

Le marbrier peut découper le marbre à l'aide d'un fil hélicoïdal, en acier. Puis le dressage des plaques de marbre permet, grâce au frottement, de supprimer les imperfections du marbre, et lui donner un aspect poli. Au dressage, succède le doucissage, qui permet de polir le marbre et s'effectue avec du grès en grain. Le doucissage peut être réalisé à la main, et le marbrier frotte dans l'eau avec les morceaux de grès. Enfin, quand le polissage est fini, le marbrier nettoie la surface des marbres et augmente son brillant avec la technique de l'encaustique.

Annexes

Bibliographie

  • Joseph Billioud, « Marbriers provençaux du XVIIIe siècle : les Fossati », dans Provence historique, 1954, tome 4, fascicule 15, p. 41-55 (lire en ligne)

Liens externes

  • Portail du travail et des métiers
  • Portail du bâtiment et des travaux publics
  • Portail des minéraux et roches
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.