Marc Silvestri

Marc Silvestri est un dessinateur et éditeur de comics américain, né le [1].

Pour les articles homonymes, voir Silvestri.
Marc Silvestri
Marc Silvestri durant le ComicCon 2006
Fonctions
CEO de Top Cow
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Biographie

Marc Silvestri est né à West Palm Beach en Floride[2]. Sa famille emménage à Chicago quand il avait quatre ans. Bien qu'il dessinait beaucoup dans son enfance, rien ne le prédisposait à travailler dans les comics. En 1981, un cousin lui signale que DC Comics propose un concours lors d'une convention à Chicago. C'est son frère aîné qui le pousse à présenter un portfolio qui sera retenu par Joe Orlando. Il travaille pour DC durant quelques années sur des comics d'horreur comme House of Mystery, Ghosts et Weird War Tales[3].

En 1987, il part s'installer en Californie[2] et commence sa carrière chez Marvel Comics sur des titres comme Conan ou Web of Spider-Man, et se fait connaître comme dessinateur de la série Uncanny X-Men, poste qu'il occupe jusqu'en 1990[4]. Il passe ensuite deux ans à crayonner son spin-off Wolverine.

En 1992, Silvestri se joint à six autres artistes (Jim Lee, Whilce Portacio, Rob Liefeld, Erik Larsen, Todd McFarlane et Jim Valentino) pour former la société Image Comics où il lancera la série Cyberforce. Les séries de Silvestri seront publiées sous le label Top Cow. Ses responsabilités d'éditeur lui laisseront de moins en moins de temps pour dessiner lui-même.

Les succès notables de Top Cow incluent les séries Witchblade et The Darkness dont Silvestri dessinera les premiers épisodes scénarisés par Garth Ennis.

En 2004, Silvestri travailla brièvement pour Marvel en crayonnant quelques numéros des X-Men, en collaboration avec le scénariste Grant Morrison.

Il s'est depuis attelé à une nouvelle série pour son studio, Top Cow Productions, Hunter Killer scénarisée par Mark Waid.

Actuellement[Quand ?] il se reconvertit vers le cinéma, il est producteur exécutif sur l'adaptation au cinéma de l'Agence tous Risques.

Publications en français

  • Conan - La Forêt ténébreuse, Mon journal (1985)
  • La Vengeance du Monolithe vivant, Éditions Lug (1986)
  • X-Men contre Vengeurs, Éditions Lug (1988)
  • Les Étranges X-Men - Le Retour des Brood, Semic (1990)
  • Serval - numéros 16 à 25, Semic (1992-1993)
  • Serval - Dossier Serval, Semic (1993)
  • Cyber Force :
    • Killer instinct, Semic (1996)
    • Ripclaw face aux Gunmen, Semic (1996)
    • recueil, Semic (1996)
    • Cyber Force 5, Semic (1996]
    • Cyber Force 6, Semic (1996)
    • tome 1, Éditions USA (1996), (ISBN 2-911033-25-6)
    • tome 2, Éditions USA (1997), (ISBN 2-911033-32-9)
    • tome 3, Éditions USA (1997), (ISBN 2-911033-28-0)
    • tome 5, Éditions USA (1997), (ISBN 2-911033-30-2)
  • Spawn 13, Semic (1997)
  • X-Men - Une seconde chance, Bethy (1998) (ISBN 2-912320-26-7)
  • série The Darkness, chez Éditions USA et Semic
  • Hunter Killer (Delcourt collection « Contrebande »)
    • Révélations (2006)
    • Sélection naturelle (2007)
    • Évolution (2007)
  • The Art of Marc Silvestri, 2008 (Top cow) (en)

Références

  1. (en) « Marc Silvestri », sur lambiek.net (consulté le 17 novembre 2019)
  2. Khoury 2007, p. 112
  3. Khoury 2007, p. 114
  4. (en) Aaron Rosenberg, « Happy Birthday: Marc Silvestri », sur comicmix.com, (consulté le 17 novembre 2019)

Annexes

Bibliographie

  • (en) George Khoury, Image Comics: The Road to Independence, TwoMorrows Publishing, , 280 p. (ISBN 978-1-8939-0571-9, lire en ligne), « Marc Silvestri », p. 112-129

Liens externes

  • Portail des comics
  • Portail de la bande dessinée
  • Portail des États-Unis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.