Marcel Carton

Marcel Carton, né le et mort le [1] est un diplomate français, otage au Liban entre 1985 et 1988.

Pour les articles homonymes, voir Carton.
Marcel Carton
Biographie
Naissance
Décès
(à 90 ans)
Nice
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions

Biographie

Le père de Marcel Carton, Noël Carton, était militaire de carrière. Sa mère Sophie Sultan était Syrienne[2].

Élevé à Beyrouth, Marcel Carton fait ses études chez les frères des écoles chrétiennes. À la mort de leur père, Marcel et son frère Paul s’installent définitivement au Liban, avec leur mère[2]. Marcel épouse à son tour une Libanaise, Denise[3].

Après ses études en , il s’engage dans la Résistance dans le maquis de l’Indre et participe aux combats sur le Front de l’Atlantique à Saint-Nazaire jusqu’en . Il rentre ensuite au Liban et commence à travailler à la légation de France au Liban, dirigée par l’ambassadeur Armand de Blanquet du Chayla.

De 1949 à 1968, il travaille au consulat de France à Beyrouth, puis jusqu'en 1985 à l’ambassade de France, rue Clemenceau.

Il est enlevé le en compagnie de Marcel Fontaine, et libéré le en même temps que Jean-Paul Kauffmann. Il a subi 1 138 jours de captivité, mais indique avoir toujours gardé espoir[2].

Il meurt en 2014 à Nice[4], où il s'était installé après sa libération, à l'âge de 90 ans[3].

Notes et références

Article connexe

  • Portail de la Résistance française
  • Portail de la politique française
  • Portail des relations internationales
  • Portail de la France
  • Portail du Liban
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.