Marcel Kunz

Marcel Kunz, né le à Gerlafingen et mort le à Bâle, est un footballeur international suisse qui évoluait au poste de gardien de but.

Pour les articles homonymes, voir Kunz.

Marcel Kunz
Biographie
Nationalité Suisse
Naissance
Lieu Gerlafingen (Suisse)
Décès
Lieu Bâle (Suisse)
Poste Gardien de but
Parcours junior
Années Club
FC Gerlafingen
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
0000-1963 FC Gerlafingen
1963-1975 FC Bâle
1975-1976 FC Nordstern Bâle
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1967-1971 Suisse 014 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 25 juillet 2017

Durant sa carrière, il joue principalement en faveur du FC Bâle d’Helmut Benthaus, avec qui il fête cinq titres de champion de Suisse et deux victoires en Coupe de Suisse.

Biographie

Après avoir commencé le football dans le club soleurois du FC Gerlafingen, Marcel Kunz rejoint le FC Bâle en 1963 où il doit prendre la succession de Kurt Stettler. Il devient titulaire du club bâlois, malgré la concurrence du Français Jean-Paul Laufenburger.

Sous la houlette d’Helmut Benthaus, il remporte son premier titre de champion de Suisse en 1967, avec un point d’avance sur le FC Zurich. La même année, il remporte sa première victoire en finale de Coupe de Suisse par forfait, après que leurs adversaires lausannois ont refusé de reprendre le match à la suite d’un penalty controversé. Cette année-là, il est également appelé pour la première fois en équipe de Suisse par le duo Alfredo Foni-Erwin Ballabio à l’occasion d’un match remporté 7-1 contre la Roumanie au Hardturm de Zurich[1].

Kunz remporte par la suite quatre titres de champions de Suisse, en 1969, en 1970, en 1972 et en 1973, ainsi qu’une deuxième Coupe de Suisse en 1975.

Au sein des compétitions européennes, il dispute 13 matchs en Coupe d'Europe des clubs champions, et cinq en Coupe de l'UEFA. Il est quart de finaliste de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1974[2].

Il quitte le FC Bâle en 1975 au terme de près de 300 matchs disputés dans la cage bâloise. Il joue ensuite une ultime saison avec le FC Nordstern Bâle en Ligue nationale B.

Marcel Kunz reçoit un total de 14 sélections en équipe de Suisse entre 1967 et 1971[3]. Il reçoit sa dernière sélection le au Stade Saint-Jacques de Bâle, lors d’une défaite 3-2 contre l'Angleterre[1].

Il participe avec l'équipe de Suisse aux éliminatoires de l'Euro 1968 puis aux éliminatoires de l'Euro 1972[1].

Il meurt le au Claraspital de Bâle, à l’âge de 74 ans[4].

Palmarès

Avec le FC Bâle :

Notes et références

  1. (en) « Fiche de Marcel Kunz », sur eu-football.info
  2. Marcel Kunz » Champions League 1973/1974, sur mondedufoto.fr
  3. (en) « Fiche de Marcel Kunz », sur national-football-teams.com
  4. (de) Yves Geng, « Ex-FCB-Goalie Marcel Kunz gestorben », sur telebasel.ch, (consulté le 25 juillet 2017).

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la Suisse du Nord-Ouest
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.