Marcin Teofil Polak

Marcin Teofil Polak, né vers 1570 à Lviv et mort le à Bressanone, est un peintre polonais.

Pour les articles homonymes, voir Polak.
Martin Theophilus Polak
Autoportrait vers 1590.
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Mouvement

Biographie

Marcin Teofil Polak [Note 1] naît vers 1570 à Lwów (aujourd'hui Lviv en Ukraine)[2].

Avant 1599, il collabore à Cracovie avec le peintre de la cour Marcin Kober et se lance ensuite dans un voyage artistique en Italie[2]. Après avoir visité Prague en 1600, il s'installe à Trente où, avant 1616, il devient peintre de cour pour les archevêques[2]. Entre 1621 et 1622, il part en voyage artistique dans le centre de l'Italie[2]. De 1623 à 1623, il travaille à Salzbourg, puis de 1626 à 1637, trouve un emploi à Innsbruck comme peintre de cour du comte Léopold V d'Autriche-Tyrol[2]. De 1637 jusqu'à sa mort, il est peintre de cour pour Wilhelm von Welsberg, évêque de Bressanone[2]. Ses retables, portraits et peintures murales se trouvent à Trente et à Esztergom (Hongrie), Innsbruck, Prague, Salzbourg et Zurich[2]. Les thèmes anti-protestants et de la Vierge et des saints prédominent dans son œuvre, où les peintures murales occupent une place importante[2]. De nombreux tableaux de cet artiste ont été détruits par le feu[1].

Il meurt le à Bressanone[2].

Notes et références

Notes

  1. Polak a été appelé d'après sa patrie la Pologne et ce nom apparaît bientôt sans "c". Son nom de naissance est introuvable. L'historien Roschmann note que le vrai nom du peintre aurait pu être lu sur sa pierre tombale dans l'Église Notre-Dame à Bressanone, mais la pierre avait été brisée[1].

Références

Annexes

Bibliographie

 : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes

  • Portail de la peinture
  • Portail de la Pologne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.