Marie-Anne-Victoire de Savoie

La princesse Marie-Anne-Victoire de Savoie (allemand Maria Anna Victoria von Savoyen; ), était la fille du Louis-Thomas de Savoie-Carignan, comte de Soissons, et d'Uranie de La Cropte de Beauvais.

Marie-Anne Victoria de Savoie
Titre de noblesse
Princesse
Biographie
Naissance
Décès
(à 80 ans)
Turin
Sépulture
Père
Mère
Uraine de la Cropte (d)
Fratrie
Conjoint

Biographie

Elle était la nièce du Prince Eugène de Savoie, le grand général et homme d'état de l'empire d'Autriche, et un patron des arts. Elle était titrée Mademoiselle de Soissons avant son mariage. A la mort d'Eugène en 1736, Marie-Anne Victoria a hérité de ses biens en Autriche, qu'elle a ensuite vendu. Ses hôtels particuliers, collections d'art des temps de guerre, médailles, et l'épée que lui a donné Anne, Reine de Grande-Bretagne, pour son rôle dans la Guerre de la Succession d'espagne ont été vendus, rien n'a été épargné.

Dernières années

Elle s'était mariée le à l'officier allemand l'Armée Impériale Joseph-Frédéric de Saxe-Hildburghausen. Ils ont divorcé en 1757, n'ayant pas eu d'enfant.

Elle a ensuite vécu un certain temps en France, et est finalement décédée à Turin, en Italie, en 1763, à l'âge de 80 ans.

Sources

  • Henderson, Nicolas. Le Prince Eugène de Savoie. New York, 1964
  • Portail du Saint-Empire romain germanique
  • Portail du royaume de France
  • Portail du XVIIIe siècle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.