Mark Fitzpatrick

Mark Fitzpatrick (né le à Toronto dans l'Ontario au Canada) est un gardien de but professionnel de hockey sur glace.

Mark Fitzpatrick
Nationalité Canada
Naissance ,
Toronto (Canada)
Joueur retraité
Position Gardien de but
Attrapait de la gauche
A joué pour LAH
Nighthawks de New Haven
Islanders de Capital District
LNH
Kings de Los Angeles
Islanders de New York
Panthers de la Floride
Lightning de Tampa Bay
Blackhawks de Chicago
Hurricanes de la Caroline
LIH
Komets de Fort Wayne
Cyclones de Cincinnati
Vipers de Détroit
Repêc. LNH 27e choix au total, 1987
Kings de Los Angeles
Carrière pro. 1989-2001

Carrière

Carrière junior

Il débute dans différentes ligues majeures sa carrière en 1983[1]. En 1984, il rejoint l'équipe junior de la Western Hockey League, les Tigers de Medicine Hat. Avec l'équipe des Tigers, il joue quatre saisons et lors des deux dernières saisons, en 1987 et 1988, son équipe remporte le titre de champion de la ligue et accède à deux reprises à la Coupe Memorial. Fitzpatrick aide son équipe à remporter les deux années la Coupe et est récompensé à titre personnel par le trophée Hap Emms du meilleur gardien de la finale[2].

Entre les deux années, il est participe au repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey et est choisi par les Kings de Los Angeles en tant que 27e joueur choisi, au deuxième tour[3].

Carrière professionnelle

Il se présente pour la première fois au camp d'entraînements des Kings en 1988. Aux côtés de quatre autres gardiens, il va assurer le rôle de gardien remplaçant derrière Glenn Healy pour les Kings[4]. Il joue également certains matchs de la saison dans la Ligue américaine de hockey avec les Nighthawks de New Haven. Il ne va cependant pas finir la saison LNH avec les Kings et prend la direction des Islanders de New York en mai. Il est échangé avec Wayne McBean en retour de Kelly Hrudey[5]. Lors de la saison suivante, il est le gardien numéro des Islanders et les emmène en série éliminatoire. Ils sont malgré tout éliminés dès le premier tour.

Au cours de la saison 1990-1991, un mal mystérieux vient mettre un frein à sa carrière. Il lui est alors diagnostiqué un problème de tryptophane. Il fait tout de même son retour pour la saison suivante et à cette occasion, il lui est remis le trophée Bill Masterton récompensant son courage et sa persévérance devant l'adversité[6].

Au cours de l'été 1993, il est échangé avec le premier choix du repêchage des Islanders contre celui des Nordiques de Québec et Ron Hextall. Quatre jours plus tard, lors du repêchage d'expansion de la LNH, il est choisi par les Panthers de la Floride. Numéro 2 derrière John Vanbiesbrouck, il va passer quelques saisons avec les Panthers avant de prendre la direction du Lightning de Tampa Bay au cours de la saison 1997-1998. Il n'arrive toujours pas à se faire une place de numéro un et va passer chez les Blackhawks de Chicago puis avec les Hurricanes de la Caroline au cours des deux saisons suivantes. Il met fin à sa carrière en 2001 après neuf matchs de la saison avec les Vipers de Détroit de la Ligue internationale de hockey.

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[3],[7]
SaisonÉquipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ V  D Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl PunPJ V  D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
1983-1984Rangers de RevelstokeBCJHL211 019905,300---------
1984-1985Canucks de CalgaryLHJA2918801 6311023,752---------
1984-1985Tigers de Medicine HatLHOu31201809300100202600
1985-1986Tigers de Medicine HatLHOu4126612 074992,861619115986583,530
1986-1987Tigers de Medicine HatLHOu50311142 8441593,35416201281 224713,481
1987Tigers de Medicine HatCoupe Memorial541030010215413001021
1987-1988Tigers de Medicine HatLHOu63361563 6001943,2322916124959523,25114
1988Tigers de Medicine HatCoupe Memorial5410280173,640541280173,640
1988-1989Kings de Los AngelesLNH17673957644,0188,602---------
1988-1989Nighthawks de New HavenLAH181051980543,31110---------
1988-1989Islanders de New YorkLNH11352627413,9386,902---------
1989-1990Islanders de New YorkLNH47191952 6531503,3989,8318402152135,1381,7019
1990-1991Islanders de New YorkLNH211012063,019000---------
1990-1991Islanders de Capital DistrictLAH12372734473,8406---------
1991-1992Islanders de New YorkLNH30111351 743933,290,208---------
1991-1992Islanders de Capital DistrictLAH14651782392,9908---------
1992-1993Islanders de New YorkLNH39171552 2531303,4687,8023017743,1182,602
1992-1993Islanders de Capital DistrictLAH5131284183,802---------
1993-1994Panthers de la FlorideLNH2812861 603732,7391,414---------
1994-1995Panthers de la FlorideLNH15672819362,64920---------
1995-1996Panthers de la FlorideLNH34151131 786882,9689,101220060668000
1996-1997Panthers de la FlorideLNH308991 680662,3691,4013---------
1997-1998Panthers de la FlorideLNH1227264032387,912---------
1997-1998Lightning de Tampa BayLNH3472411 9381023,1689,5114---------
1997-1998Komets de Fort WayneLIH211011984,0385,700---------
1998-1999Blackhawks de ChicagoLNH276861 403642,7490,608---------
1999-2000Hurricanes de la CarolineLNH302010784,4888,200---------
1999-2000Cyclones de CincinnatiLIH24111111 379592,5791,6461---------
2000-2001Vipers de DétroitLIH9440485212,691,904---------
Totaux LNH 3291131364918 3289533,1289,6885903289234,7781,4021

Honneurs et trophées personnels

Références

  1. « Mark Fitzpatrick - Statistiques », sur www.nhl.com
  2. (en) Liste des récipiendaires du trophée Hap Emms sur http://www.londonknights.com/.
  3. (en) « Mark Fitzpatrick hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 3 septembre 2017)
  4. (en) Effectif 1988-1989 des Kings de Los Angeles sur http://www.hockeydb.com/.
  5. (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net.
  6. (en) Liste des récipiendaires du trophée Masterton sur http://www.nhl.com.
  7. « Mark Fitzpatrick - Statistiques », sur www.nhl.com (consulté le 3 septembre 2017)

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail du hockey sur glace
  • Portail du Canada
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.