Mark Robins

Mark Gordon Robins, couramment appelé Mark Robins, est un footballeur puis entraîneur anglais, né le , à Ashton-under-Lyne. Évoluant comme avant-centre, il est principalement connu pour ses saisons à Manchester United, Norwich City, Leicester City et Rotherham United.

Mark Robins
Biographie
Nom Mark Gordon Robins
Nationalité Britannique
Nat. sportive Anglais
Naissance
Lieu Ashton-under-Lyne (Angleterre)
Taille 1,73 m (5 8)
Poste Avant-centre
Parcours junior
Années Club
1984-1988 Manchester United
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1988-1992 Manchester United 048 (11)
1992-1995 Norwich City 068 (20)
1995-1998 Leicester City 056 (12)
1996 FC Copenhague 006 0(4)
1997 Reading FC 005 0(0)
1998 CD Ourense 018 0(5)
1998-1999 Paniónios GSS 013 0(1)
1999 Manchester City 002 0(0)
1999-2000 Walsall FC 040 0(6)
2000-2003 Rotherham United 107 (44)
2003 Bristol City 006 0(4)
2003-2004 Sheffield Wednesday 015 0(3)
2004-2005 Burton Albion 009 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1990 Angleterre espoirs 006 0(7)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2007-2009 Rotherham United56v, 30n, 43d
2009-2011 Barnsley FC29v, 25n, 38d
2012-2013 Coventry City17v, 6n, 10d
2013-2014 Huddersfield Town23v, 14n, 31d
2014-2016 Scunthorpe United9v, 9n, 6d
2017- Coventry City12v, 4n, 13d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 24 mars 2017

Il est sélectionné en Angleterre espoirs et devient entraîneur à l'issue de sa carrière, de Rotherham United, Barnsley, Coventry City, Huddersfield Town et Scunthorpe United.

Biographie

Carrière de joueur

Natif d'Ashton-under-Lyne, ville de banlieue du Grand Manchester, il est formé et connaît ses premières années professionnelles à Manchester United. Il joue un grand rôle dans l'obtention du premier titre d'Alex Ferguson avec les Red Devils, la FA Cup 1989-90. Il inscrit l'unique but du match contre Nottingham Forest, lors du 3e tour, lors d'une période très difficile pour son club et où le renvoi d'Alex Ferguson était même évoqué. Il inscrit de nouveau un but décisif, en demi-finale, contre Oldham Athletic, en prolongation du match à rejouer.

En 1990, il remporte avec les espoirs Anglais le Festival International Espoirs. Il termine meilleur buteur du tournoi avec six réalisations dont cinq buts contre la France.

Toutefois, confronté à la concurrence de Mark Hughes et de Brian McClair, il ne peut s'imposer durablement comme titulaire. Il fait toutefois partie de l'équipe victorieuse de la Coupe des Coupes en 1990-1991, puis de la Supercoupe de l'UEFA 1991.

Relégué à un rôle de remplaçant, il quitte à sa demande les Red Devils pour Norwich City, lors d'un transfert d'un montant de 800.000£. Il y passe 3 saisons, qui restent parmi les toutes meilleures de ce club, avec notamment l'élimination du Bayern Munich en Coupe UEFA 1993-94 avec la fameuse victoire (en) 2-1, le , au Stade olympique de Munich.

Son premier match avec les Canaries avait déjà été placé sous un très bon signe, avec un doublé réalisé à Highbury pour une victoire 4-2 contre Arsenal alors que Norwich était mené 2-0 à une demi-heure de la fin. Le , il réussit, avec Norwich City, le deuxième coup du chapeau de l'histoire de la Premier League (créée en 1992), après celui d'Éric Cantona quelques mois auparavant.

Mais, après une brouille avec John Deehan (en), le nouvel entraîneur de Norwich, il est transféré à Leicester City lors du mercato de la saison 1994-95, pour 1 000 000 £. Malheureusement, il ne peut empêcher la relégation de son club en Division One à la fin de cette première saison, mais regagne la promotion dès la saison suivante puis remporte avec ce club la League Cup 1996-97.

Lors de son passage à Leicester City, il est prêté à deux occasions, notamment au Danemark au FC Copenhague, où malgré un passage très court, il laisse un grand souvenir aux supporteurs. Avec son équipier d'attaque, Michael Manniche, ils forment un duo très prolifique et y gagnent le surnom de Batmanne and Robins.

Plus tard dans sa carrière, il connaît deux autres championnats, l'espagnol avec CD Ourense et le grec avec Paniónios, ainsi que de nombreux autres clubs anglais : Reading, Manchester City, Walsall, Rotherham United, Bristol City, Sheffield Wednesday et enfin Burton Albion où il met un terme à sa carrière.

Lors de cette période, il ne reste jamais plus d'une saison au même club, sauf à Rotherham United où il connaît une période de stabilité et de réussite pendant 3 saisons.

Carrière d'entraîneur

Lors de son passage en tant que joueur à Rotherham United, songeant à sa reconversion, il demande à être intégré au sein du staff d'entraîneurs adjoints. Quand il met un terme à sa carrière de joueur, il intègre de nouveau le staff d'entraîneurs adjoints, sous la direction du manager Alan Knill (en). Lorsque celui-ci est renvoyé, le , Robins est choisi pour assurer l'intérim, et après 3 victoires en 6 matches, sa position est officialisée de façon permanente, le . Il y reste une saison et demi, avec de très bons résultats sportifs et la signature de jeunes joueurs qui s'imposent par la suite à plus haut niveau, dont Nicky Law et Adam le Fondre.

Ses succès attirent l'attention de clubs plus huppés, et il se voit recruté par Barnsley le , en remplacement de Simon Davey (en). Il réussit à éviter la relégation qui semblait promise au club, mais décide de ne pas prolonger son contrat à la fin de sa deuxième saison, pour cause de divergence d'opinion avec le président du club.

Le , il s'engage pour Coventry City et devient rapidement le chouchou des spectateurs, menant le club d'une position de relégable à la lutte pour la promotion dès sa première saison.

Le , après avoir reçu été libéré pour services rendus de la part de Coventry City, il s'engage en faveur de l'équipe Huddersfield Town, qu'il réussit à sauver de la relégation. Il se libère de son contrat pour s'engager le avec Scunthorpe United.

Équipe Du Au Statistiques
MVND% V
Rotherham United 12956304343.41
Barnsley 9229253831.52
Coventry City 331761051.52
Huddersfield Town 6823143133.82
Scunthorpe United 2499637.5
Total 3461348412838.73

Palmarès

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Mark Robins » (voir la liste des auteurs).

    Liens externes

    • Portail du football
    • Portail de l’Angleterre
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.